Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

23 septembre 2011

Si Versailles m'était conté

Versailles : magie des lieux, majesté des bâtiments. Sous Madame de Maintenon, c'était un peu la mort du petit cheval il faut bien le dire, mais vous imaginez les éblouissantes fêtes sous la marquise Athénaïs de Montespan, dont les seins couverts de diamants régnaient sur le souverain de la France. Les secrets de beauté de la maîtresse du roi sont étonnants, voir le lien donné en fin de billet. Voici quelques timbres-poste sur le Château de Versailles, dont un du collector Île-De-France 2009, que vous adorez.

Fêtes et bassins : le luxe de la Cour à Versailles.
Image Simeo0082 Creative Common, Flickr.


Versailles, le 70e congrès de la FFAP 1922-1997.
Une émission du 20 mai 1997.
Claude Andreotto / La Poste.


Le Château de Versailles.
Une lettre prioritaire de 20 g.

Du collector Île-de-France 2009.

 Un MonTimbrenLigne, Lettre Prioritaire, édité début octobre 2011 : 
"Versailles". 

 
Splendeur de Versailles.


Le timbre du collector n'était pas au programme philatélique officiel de la France, mais ce timbre ci-dessous l'était :

La Galerie des Glaces : le timbre émis le 12 nov. 2007.
Phil@poste / Patte & Besset.

Cela fait penser qu'une exposition exceptionnelle avait lieu jusqu'au 7 février 2010, au Château de Versailles : Louis XIV, l'homme et le roi. Elle regroupait plus de 300 oeuvres provenant du monde entier.

Les jardins de Versailles, du 27 janvier 2010,
un timbre oblitéré d'un collector Versailles (à destination de la France).
Phil@poste.

Note ajoutée le 7 novembre 2009 : 
Le code FRAR apparaissant en haut à droite sur l'enveloppe signifie Enveloppe de Service de La Poste en régime prioritaire. Ces codes FRA sont décrits dans un excellent billet du 23 octobre 2009 de l'Amicale Philatélique de Nanterre : Facing Identication Marks.

Ce billet initial du 2 novembre 2009 a été complété le  4 octobre 2011.

Voir 
Les secrets de beauté de la marquise de Montespan, sur Chrisagde.free.fr

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé