Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

5 mars 2010

L'eau dans l'art

La Poste propose un document philatélique L'eau dans l'art, émis pour la Fête du Timbre 2010. Curieusement, le choix a été fait d'insister sur l'art plutôt que sur l'aspect du développement durable, qui est pourtant le fil conducteur du cycle de quatre ans pour cette Fête du Timbre en France.

Paysannes à la fontaine, 
de François-Alfred Delobbe (1835-1920).

L'eau dans l'art.
à gauche, le timbre du bassin d'Apollon à Versailles,
à droite, un détail de la fontaine de la place de la Concorde, à Paris.


Dans ce document, il est rappelé que l'eau est un ornement prépondérant des jardins français. Historiquement on peut affirmer que c'est  même l'eau qui a inventé les jardins, avec l'irrigation  donnant d'abord des jardins de subsistance gagnés sur le désert (le bûstan, un verger), puis des jardins d'agrément (le gûlistan) intégrant des miroirs d'eau, des vasques pour les oiseaux, dans les jardins du paradis.

Nous avons en notre jardin des fleurs
Dont la palette va du pourpre à l'or,
Des aiguières au col généreux,
Un bassin où dort le nénuphar,
Patient distillateur des eaux...
Ali Al-Baghdadi
(Bagdad, XIVe siècle)*.

* Cité par Arnaud Maurières et E. Ossart, dans l'ouvrage Jardiniers de Paradis, Éditions du Chêne, année 2000.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé