Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

19 septembre 2010

Le 64e Salon d'automne 2010

Le 64e Salon philatélique d'automne c'est Porte de Champerret à Paris. Il se déroule du jeudi 4 au dimanche 7 novembre 2010 de 10 heures à 18 heures, avec fermeture le dimanche à 17 heures. L'entrée est gratuite. Voir tous les salons Porte de Champerret sur le site Viparis.com. Le plan et les accès se trouvent sur le site de la CCIP. L'inauguration officielle a lieu le 4 novembre 2010 à 17 heures.
 
 Le 64e salon philatélique d'automne, à Paris,
avec 80 stands de négociants français ou étrangers.


Des invitations en forme de marque-page* étaient disponibles au Salon Planète Timbres 2010. Le pays invité d'honneur est la Russie, après le Portugal l'an passé.  Le Salon d'automne à Paris est même annoncé sur le site de l'Administration Postale des Nations Unies. Il y aura des séances de dédicaces, des animations où gagner des bons cadeaux, et puis il y aura vous, le cadeau que votre venue représente pour cette manifestation !

25 pays présents 
Citons parmi les pays présents : l'Allemagne, la Belgique, la Bulgarie, l'Espagne, l'Italie, le Liechtenstein, le Luxembourg, la Principauté de Monaco, la Suisse et bien-sûr la Russie.

 L'hymne National de la Russie.
à 3' 45'' on voit Sergueï Pavlovitch Korolev (Королёв)
le père de l'astronautique soviétique.


Paris sera toujours... Amour !
La Tour Eiffel, l'Arc de triomphe de l’Étoile, la Cathédrale Notre-Dame, l'Opéra Garnier, même les toits de Paris, vous ouvrent les portes de l'amour, de la tendresse, du sentiment unique de vivre votre passion échevelée dans la capitale internationale des plaisirs. Non, Paris n'est pas une ville européenne, elle est le temple de la romance, où l'amour ne saurait prendre de retraite.

"Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment d'un aussi grand amour..."
 S. Humbert-Basset / Phil@poste.

Je ne vous la nommerai mie,
Sinon que c’est ma grande amie ;
Car l’alliance se fit telle
Par un doux baiser que j’eus d’elle,
Sans penser aucune infamie,
Dedans Paris.
Vers du poète français 
Clément Marot (1496-1544).


Les marque-pages
 Du jeudi 4 au dimanche 7 novembre 2010,
Porte de Champerret.

Premiers Jours

Le Premier Jour du bloc Paris, Capitales Européennes,
le Jeudi 4 novembre 2010 de 10 heures à 18 heures,
une création de Stéphane Humbert-Basset.

 Le Jeudi 4 novembre 2010 de 10 heures à 18 heures :
Premier Jour Sandro Botticelli, le Printemps,
mis en page par Aurélie Baras.

 Le Premier Jour du bloc La Croix-Rouge française,
le vendredi 5 novembre 2010, de 10 heures à 18 heures,
une création de Marc Taraskoff, une mise en page d'Aurélie Baras.

Le Premier Jour du Carnet Meilleurs Vœux,
le vendredi 5 novembre 2010, de 10 heures à 18 heures,
une création de Valérie Besser.


Les Premiers Jours des Primitifs Flamands (Patte et Besset), émission commune avec nos amis belges, et du Carnet Cabasson (1860 Premier timbre fiscal mobile), mis en page par Jean-Paul Cousin, ont lieu le samedi 6 novembre 2010, de 10 heures à 18 heures.

Le carnet de 12 timbres autoadhésifs Yves Beaujard et Elsa Catelin,
mis en page par Jean-Paul Cousin.
Une impression en taille-douce 2 couleurs.
Phil@poste.

Vive la Belgique !
Voici la présentation du timbre-poste Les Primitifs Flamands par Bpost, sur son programme annuel 2010 :
Les Primitifs flamands sont constitués d’un groupe de peintres actifs au XVe siècle et au début du XVIe siècle dans les Pays-Bas du Sud (Flandre actuelle). Faisaient entre autres partie de ce groupe les frères Van Eyck, Roger de le Pasture, Hans Memling, etc. Mais des maîtres des Pays-Bas du Nord (Pays-Bas), dont e.a. Pierre Breughel l’Ancien, appartenaient également aux Primitifs Flamands. Ces artistes étaient prisés pour leur reproduction «naturaliste» et «réaliste» de la réalité et pour l’aspect «vivant» de leurs personnages. Des spécialistes estiment en outre que ces peintures reflétaient non seulement la vie quotidienne, mais regorgeaient également de symboles et de significations cachées.


Communication
Cette année, la communication de La Poste mise sur la distinction : l'élégance, et les timbres vus comme des toiles de maîtres.

 La publicité pour le souvenir philatélique et
le souvenir "Taille-douce" : l'élégance.


Le chapeau, abandonné au plus tard dans les années 1970, deviendrait un élément pour se démarquer, comme dans une sphère où s'aplaniraient par magie toutes les tensions sociales, et où l'on se reconnaîtrait entre gens de biens. C'est un choix très différent de publicité de celui de l'O.E.T.P. de Monaco qui mise cette année sur une philatélie intergénérationnelle.

Le Salon d'Automne 2010 :
l'enveloppe du catalogue de septembre - novembre 2010.


Pour la France, le timbre-poste apparaît comme transposé dans le domaine pictural : montrer un timbre pour ce qu'il est ne suffit plus. Le timbre devient donc  un objet qui s'encadre pour valoriser son propriétaire, le porteur d'un chapeau à la prestance inégalée ! Cela fait 2/3 de banquier de la City avant la faillite de Lehman Brothers il y a deux ans (mais nous aussi nous tardons à comprendre les changements de notre temps) et 1/3 de roi Louis XI, à cause du chapeau en poils de castor couvert de pieuses médailles de ce souverain.


Une exposition philatélique
La F.F.A.P. organise une exposition essentiellement consacrée à la Russie.

Un super bloc CNEP spatial !
Le bloc édité par la CNEP réjouit tous les amateurs d'espace. Les drapeaux visibles sont ceux de la France et de l'ex-URSS, c'est ce qu'il fallait comprendre dans le communiqué de presse initial.

Le 57ème bloc CNEP.


Daguin
Pour la première fois au salon, on verra une démonstration du timbrage mécanique à l’aide de la machine Daguin, première machine à oblitérer mécaniquement en 1884. Fabuleux : Daguin, ou rien.

 Lire l'article de Philatélie Populaire sur
la machine à oblitérer Daguin (1884).


La Russie
Plusieurs billets furent consacrés à la Russie, dont un sur l'artiste Zinaïda Serebriakova et un autre sur les îles Solovki. On aura l'occasion de revenir sur la Russie avec ce salon d'automne. Quant aux Trois Grâces de Botticelli, qui n'ont pris que leurs vêtements diaphanes pour arpenter le pavé glacé de la Place Rouge : non, ne me faites pas dire qu'elles auront "froid aux miches" !

Prenez ma main, les Trois Grâces, j'arrive.
Un des deux timbres du bloc Le Printemps de Sandro Botticelli,
Archives Alinari, Florence et RMN /Phil@poste.
LISA
 
Oh, la belle vignette LISA !
Une création de Claude Perchat, 60.000 exemplaires.
Uniquement pendant la durée du Salon.


Une présentation de timbres de la Russie.

Voir
"Atout Timbres" à l'heure du Salon d'automne, un billet du 16 oct. 2010 du blogue de P. Jullien
La Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris
La C.N.E.P.
Il y a un an : le 63ème Salon, un billet du 4 octobre 2009
Sandro Botticelli, le 500e anniversaire
Visions de Russie
Le communiqué de presse sur le site de la F.F.A.P. (fichier Adobe)

* qui ont la forme d'un marque-page, c'est un singulier. Au pluriel, on aurait dit des marque-pages.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé