Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

5 juin 2010

Louis Aragon et Elsa Triolet

Voici un collector que j'aime bien, comme celui de Claude Nougaro  émis il y a un an  : Elsa Triolet et Louis Aragon, émis le 14 avril 2010. Il fut vendu 4,90 euros et son tirage fut limité à 5.000 exemplaires, c'est-à-dire peu comparativement aux tirages des timbres du programme philatélique officiel.

On se souvient du carnet des poètes du XXe siècle, un Louis Aragon, émis par la France en 1991, et de l'ID Timbre choisi sur l'entier postal pour l'exposition Aragon et l'art moderne, au Musée de La Poste du 14 d'avril au 19 septembre 2010.

 Un mini-collector de 4 timbres, 
le moulin de Villeneuve à St Arnoult-en-Yvelines.
Agnès Varda / Maison E. Triolet L. Aragon / Phil@poste.

Louis Aragon  et Elsa Triolet.

Le silence d'aimer, l'avenir.

Allons faire un petit tour du côté de Saint-Arnoult en Yvelines, pour entrer dans l'intimité d'Elsa Triolet et de Louis Aragon. Quel coin agréable, paisible. Dans la maison : du bleu, de l'osier et des livres. Elsa adorait le bleu. Plus de 30.000 livres dont 6.000 furent transférés à la B.N.F. ou au C.N.R.S. Dans la cuisine, il se trouve un plafond composé de voûtes catalanes, un réfrigérateur Frigidaire d'origine ! Au mur : une tête bovine pour conjurer le mauvais sort et le cheval roux de Fernand Léger : c'est moi l'cheval roux, et au galop !

La maison d'Elsa Triolet et Louis Aragon,
Le Moulin de Villeneuve, à Saint-Arnoult.

Un endroit paisible, bordé par la Rémarde.

La maison d'Aragon et d'Elsa a été léguée à la Nation française. Georges Pompidou a autorisé par dérogation la sépulture des écrivains sur le domaine. Le cabinet de travail de Louis Aragon et la salle principale sont très émouvants. L'eau coule à l'intérieur de cet ancien moulin, visible dans la maison depuis la grande table où Aragon recevait ses invités. Un vieux poste de TSF jouait certainement du jazz, ou des succès de Juliette Greco. Il y a le vacarme naturel de l'eau qui est là, près des livres, près de la bibliothèque d'enfance d'Aragon, au pied de la mezzanine. Je vois : Jules Verne, L'archipel en feu (1884), rangé parmi d'innombrables ouvrages. Plus loin, dans une autre bibliothèque, les grands classiques grecs : Sophocle, Euripide, Eschyle.

Un bassin peuplé de nénuphars, gardé par une poterie
d'angelots.

 Elsa, où es-tu ?

Dans la chambre d'Elsa, nous rions en voyant les deux lampes de chevet piquées par elle dans l'Orient Express. La créativité d'Elsa étonne : beaucoup d'objets sont détournés, c'est plaisant. Le guide me dit qu'Elsa adorait Johnny Halliday et les romans noirs, cachés derrière la porte d'un placard, ses "somnifères".

Le murmure de l'eau, près de tant de mots.


 Un lieu unique.

Le cabinet de travail de l'écrivain : c'est donc là qu'Aragon disait à Elsa : "tu me déranges, j'écris". Encore de l'osier partout. Une canne oubliée par la sœur d'Elsa, posée sur la cheminée, avec deux paquets de tabac gris laissés là par Aragon. La France a la chance d'avoir de tels lieux d'écrivains, c'est extraordinaire.


Le dimanche 13 juin 2010 l'Art dans l'air sera un hommage à Elsa Triolet et à Jean Ferrat autour d'une fête champêtre : écrivains, chanteurs et musiciens seront au rendez-vous. Marie-Christine Barrault lira des textes d'Elsa Triolet et Natacha Ezdra chantera Jean Ferrat.

 Le 40e anniversaire de la
disparition d'Elsa, à Saint-Arnoult-En-Yvelines,
le 13 juin 2010.
Voir

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé