Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

28 septembre 2010

La splendeur de Cordoue

Après Úbeda et Baeza, voici la cathédrale de Cordoue, ancienne Mezquita de Córdoba (Cordoue), connue dans le monde entier "pour être le monument le plus accompli de l'art des Omeyyades de Cordoue" (wikipedia). La Mosquée a été déclarée "Patrimoine de l'humanité" par l'Unesco en 1984. Abd al-Raman Ier débuta sa construction en 785 sur l'emplacement d'une basilique wisigothique, puis elle fut transformée en église, après la Reconquista. L'ensemble s'agrandit au fil du temps. Abd al-Raman, surnommé le juste, voulut là recréer les fastes de Damas.

Le bloc feuillet espagnol reproduit un portique latéral de l'époque Al-Hakam II, et le timbre rond reprend une pièce de 2 euros ornée des colonnes de la mosquée.

Le bloc-feuillet émis le 17 septembre 2010
par l'Espagne : Mezquita Catedral de Córdoba.
Tirage : 310.000 blocs.
Correos.

Le détail du timbre rond...


... Sur le modèle de la pièce commémorative de 2 € espagnole,
tirée à 8 millions d'exemplaires. 


La Mozquita, tout près des eaux du Guadalquivir, est considérée comme l'une des plus grandes mosquées de l'Islam actuel, dont le toit est soutenu par une forêt de plus de 800 colonnes de granit, de jaspe et de marbre.  La salle de prière a des dimensions colossales. Est-ce pour s'y perdre et trouver dieu en soi, s'il est ? La coupole est en tout cas somptueuse.

Les cachets Premier Jour,
"Patrimonio Mundial", le 17 septembre 2010 : 
en haut, la muraille romaine de Lugo, et la Mezquita, en bas.


Le site Kulturica.com rend l'impression extraordinaire de ce fleuron de l'architecture sacrée :
Dans le jardin des Orangers, autrefois planté de palmiers et d'oliviers, pavé de galets, il y a la fontaine aux ablutions, et un ingénieux système d'irrigation qui permet en outre, grâce à une pente douce, de "climatiser" la salle de prière.
Ce jardin est un prototype : c'est à imiter ce modèle, sage, respectueux de la terre et de ce qu'elle porte,
que l'être humain doit s'appliquer.

La Mosquée de Cordoue, 
un timbre de 1964.
Y&T  n° 1211.

Un dernier regard sur les murs extérieurs, des murs de forteresse rythmés par les portes aux décors envoûtants.
Ai-je rêvé, ou ai-je vraiment entendu, chuchoté, l'écho de la profession de foi, tant de fois répétée dans cette mosquée, il y a si longtemps ? La illâh ill'Allâh...
 Une vue 3D de la Grande Mosquée de Cordoue.


Et avec le timbre français sur l'Alhambra qui arrive en décembre, Al Andalus n'en finit pas de nous éblouir.

Voir
La Mosquée de Cordoue, sur Clio et Calliope.com
MezquitadeCordoba.org, le site officiel, et accès direct 3D avec Quicktime
Cordoue en diaporama, sur Valathle.org 
Córdoba, patrimonia de la humanidad.com

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé