Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

18 octobre 2010

Mon gibier à moi

En forêt d'Orléans et en Sologne, en ces terres giboyeuses, venez vous ressourcer et croiser cerfs, biches, chevreuils ou  sangliers (avec prudence s'ils sont blessés ou accompagnés de marcassins)Voici deux timbres issus des collectors de la région Centre. L'avantage en philatélie, c'est que nous pouvons chasser sans tirer la moindre cartouche ; c'est aussi plus facile que la photographie animalière devenue si exigeante, avec des magazines de nature qui nous habituent à des vues superbes.

Le cerf,
du collector Le Centre comme j'aime, année 2009.
La Poste.


Quand on y pense, ce sont ces gibiers qui firent le royaume et son histoire : les souverains de la France quand ils n'étaient pas en guerre passaient leur temps à chasser, construisaient sur ces terres leurs châteaux, y conviaient leurs favorites... On ne saura jamais ce que le sang des Valois doit à l'apparition furtive d'une biche, au craquement d'une brindille sous ses pattes graciles.

La Sologne, 
du collector Le Centre comme j'aime, année 2010.
La Poste. 


Note :
Il existe un livre scientifique paru en juillet 2010 :  Le Livre des Mammifères Sauvages, Nouvelle classification des Ongulés, illustré de timbres et de monnaies, de Mangin Jean-Pierre, François Alain, Goffin Marie-Noëlle et Guintard Claude, mais je ne l'ai pas encore lu.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé