Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

5 janvier 2011

Et maintenant, où coller les timbres ?

Alors, les enfants, on attend la galette des rois pour finir les fêtes ? Oh ! Mais je vois de belles résolutions prises ici et là. Allons porter notre humble micro près de la foule des philatélistes.

Une collection : l'enveloppe T.


OLT : Alors, toi, tu es philatéliste ? Ainsi, tu ne fais rien comme tout le monde, hein ?

Le passant : Ben moi, suis en province, alors ce qui se passe à Paris, voilà quoi...

OLT : Ah, c'est formidable cette France des régions, qui a la passion du terroir, de l'authenticité. Je dis n'importe quoi. Bon, et que collectionnes-tu donc ?

Le passant : Ben, les enveloppes T.

OLT : Quel merveilleux choix ! [derrière la foule applaudit : clap clap clap]. C'est vrai qu'il y a de quoi à faire. Et sinon... Peut être d'autres supports où la divine providence pourrait avoir mis quelques timbres ?

Le passant : Le courrier, il n'y en a plus... Et donc les timbres non plus.

OLT : Imparable logique ! On reconnaît là l'esprit cartésien français qui éclaira de sa lumière le monde. Je dis n'importe quoi. Et que comptes-tu faire ?

Le passant : Ben, à moins de timbrer les textos...

OLT : C'est une vraie question : où coller le timbre, quand son support disparaît comme l'impalpable fumerole d'un volcan qui s'éteint  ?

Le passant : C'est exactement ça. Où je les colle mes timbres ? Au cul des lapins ?

OLT : C'est toujours moins risqué qu'au cul d'un tigre, ah ah. Même les factures sont dématérialisées aujourd'hui. [la foule hurle : ouh ouh ouh].

Ce bref micro-trottoir a montré l'urgence d'imaginer des solutions : où donc coller les timbres ? Si vous avez des idées, n'hésitez-pas à les partager.

1 commentaire:

JD a dit…

Ah, pour l'instant, il n'y a pas d'idées hein -).

Un billet proposé