Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

26 janvier 2011

La Belle est venue

L'Égypte réclamerait à l'Allemagne le célèbre buste de la reine Néfertiti conservé après sa découverte en 1912 au Musée égyptien de Berlin (Neues Museum).

Un timbre oblitéré représentant le buste de la reine Néfertiti
conservé à Berlin
(émis par l'Égypte en 1953 dans une série de 4).



Dans une vie antérieure, vous avez été présentés à Néfertiti. Vous étiez comme moi sonnés par sa titulature imaginaire : la Belle est venue, Maîtresse de Haute et Basse-Égypte, Maîtresse des deux couronnes, à la grande durée de vie, aimée de Maât, Grande épouse royale, douée de vie, de sérénité, de subtilité, de grâce, Dame aux mille parfums, Maîtresse des Deux Terres, Celle qui est du roseau et de l'abeille, Protégée d'Aton, dont la barque céleste vogue éternellement, Dame à l'uraeus foudroyant, Beauté divine*.

Je crois bien que je rampais en tant que boulanger en second des pains royaux. C'était si bon de mordre la poussière à ses pieds -)


* à ne surtout pas reprendre dans vos éventuels exposés. Néfertiti n'a pas régné comme pharaon, même si son influence était grande, la seule chose exacte est le nom traduit par La belle est venue et le titre de grande épouse.

Voir
Cercle Lyonnais d'Égyptologie Victor Loret
La Campagne d'Égypte (1798-1801), un article de J.M. Desenclos sur Ch'tiPhilablog le 2 octobre 2010

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé