Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

4 février 2011

Kepler : roulez, mondes habitables !

On s'y attendait un peu, le télescope spatial Kepler de la Nasa, lancé le 7 mars 2009, vient de le confirmer : les mondes extérieurs sont non seulement nombreux, mais d'une grande variété. Un système complet vient d'être découvert, avec six planètes autour d'une étoile comparable à notre soleil, Kepler 11 dans la constellation du Cygne, à 2.000 années-lumière d'ici. Les orbites de ces planètes proches de leur étoile sont extrêmement resserrées, il va falloir comprendre pourquoi. 

Si des ensembles  comme ça peuvent se trouver pas trop loin d'une zone d'habitabilité, c'est intéressant. Kepler a détecté environ 1.200 exoplanètes dans une portion minime du ciel. Allez, Kepler, trouvez-nous du sensationnel encore, pour que tremblent nos paradigmes !

Le timbre français du 4 mai 2009
montrant un transit d'exoplanète.
David Ducros / Phil@poste,
d'après photos du CNES.


Rêvons à des millions de mondes.



Non, je n'ai pas dit qu'on y enverrait nos hommes politiques mais s'ils étudiaient la planétologie, nous serions tranquilles, vu le nombre de planètes.

Voir
The remarkable Kepler-11, sur Centaury-dreams.org
Kepler.nasa.gov
Six exoplanètes découvertes par Kepler, sur Sciences.blogs.liberation.fr
Les exoplanètes, Observatoire de Paris
Kepler, la longue quête d'une autre Terre, sur Sciences et avenir.fr

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé