Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

4 mars 2011

De l'identité de la France, encore

Mais qu'est-ce qui se passe en France en ce moment ?  C'est un pays qui n'arrête pas de s'interroger sur son identité. C'est bizarre : nous ne sommes pourtant ni à la veille d'un référendum sur la partition du pays, ni près du projet de fusion de la France avec l'Allemagne.

Les philatélistes n'ont pas le moindre souci avec l'identité nationale, vu que c'est la pâte dont les programmes philatéliques successifs sont faits : on n'arrête pas de commémorer. Par exemple, en juillet le centenaire du Président Georges Pompidou ou le 8e centenaire de la Cathédrale de Reims, à partir du 6 mai 2011. Parfois, nous aurions envie de stopper les commémorations (pas celle de Reims bien-sûr), pour vivre pleinement le présent et, aussi, pour limiter un peu le nombre des émissions philatéliques françaises.

Le Français : un élément majeur du patrimoine
J'avais déjà écrit un billet sur l'identité athée de la France le 20 novembre 2009, à propos d'Albert Camus qui n'est finalement pas entré au Panthéon. Dans son ouvrage sur l'identité de la France, Fernand Braudel a indiqué que beaucoup de forces ont été mêlées au lent processus d'unification de la France, dont celles de la langue française. Le discours du Puy-en-Velay en 2011, qui fait suite à celui du Palais du Latran en 2007, n'a pas vraiment insisté sur cette dimension linguistique du patrimoine français.

 L'ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539 :
le français, la langue écrite officielle,
une émission du 30 octobre 1989.
Patrick Lubin / La Poste.


Clovis : introuvable dans nos entreprises
Ah, Clovis... Mais cet héritage chrétien, il est terminé. Pas du tout à cause d'une montée supposée de l'Islam, mais parce que nos managers - dans les rouages économiques où domine l'avidité - appliquent rarement des références morales de base dans leurs activités concrètes, le mensonge y est roi,  le mépris courant, et dans certains cas l'ambiance au travail peut même tuer. Nos jeunes le savent. Un héritage peut n'être qu'un joli décor, et la vie se passe ailleurs.

Ajout du 4 octobre 2015 : on a vu récemment chez un grand constructeur automobile européen la confirmation de la tromperie. L'identité d'un pays devient seconde par rapport à la multiplicité des tromperies liées à l'activité marchande sur le territoire national. C'est une difficulté car l'essentiel de la croissance économique repose bien-sûr là-dessus. Instaurer une brigade éthique nationale pour venir à l'improviste dans les entreprises serait compliqué et irait effrayer les investisseurs.

Le 1500e anniversaire du baptême de Clovis : 496 -1996.
Claude Jumelet / La Poste.


Déclarations des Droits : le commerce d'abord
Les révolutions arabes en cours montrent que les principes sont une chose, le commerce en est une autre hélas. Pourtant, la Déclaration est un important élément de l'identité française.

La Déclaration des Droits de L'Homme et du Citoyen, en 1789,
un timbre émis le 28 août 1989.
Alain Rouhier / Jacky Larrivière / La Poste.


Ajout du 11 mars 2011 : bon, on dirait que la France se bouge un peu sur la guerre en Libye. Cela rattrape le coup, on va dire.

Ajout du 4 octobre 2015 : en réalité, non, ça n'a rien rattrapé du tout. La guerre en Libye est un désastre : deux gouvernements au lieu d'un, une zone d'instabilité supplémentaire sur le continent africain, des migrations incontrôlées et des armes qui circulent dans tous les sens. Un philosophe français aurait poussé à faire cette guerre contre la Libye.

Le patrimoine : un produit de luxe ?
Essayez de faire quelques Châteaux de la Loire, et calculez votre budget. Il est clair que le patrimoine n'est pas accessible si facilement aux Français.

Le Mont Saint-Michel, sur les timbres de 1966 et 1930.
1930 : Fernand Bivel / Abel Mignon - 1966 Pierre Gandon / Postes.

Le Puy-en-Velay, un timbre de 1933.
René Prade / Abel Mignon / Postes.

Ce billet a été modifié le 4 octobre 2015.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé