Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

30 mars 2011

Le Bouddha d'Odilon Redon

La France émet Le Bouddha d'Odilon Redon le 4 avril 2011, d'après une peinture à l'huile vers 1906 conservée au Musée d'Orsay à Paris. L'artiste symboliste a peint superbement plusieurs toiles sur le thème du Bouddha, dont le Bouddha dans sa jeunesse ou le Bouddha marchant parmi les fleurs. Une exposition, Odilon Redon Prince du rêve, est consacrée à l'artiste au Grand Palais à Paris jusqu'au 20 juin 2011. La Poste avait déjà émis en mars 1990 un profil de femme.

Le Bouddha d'Odilon Redon, une émission du 4 avril 2011,
une valeur faciale de 1,40 euro. 
Le TAD Premier Jour est conçu par Christelle Guénot.
Bruno Ghiringhelli / Phil@poste.


Une belle enveloppe Premier Jour.
 Bruno Ghiringhelli / Phil@poste /E.P.P.


La gravure du timbre.
Phil@poste.
Sans oublier la version autocollante,
vendue dans une feuille de 25 timbres.
 Phil@poste.


Lao Tseu ou le Bouddha ?
Au premier abord, ce n'est pas la figure du Bouddha qui vient à l'esprit mais celle du vieux sage taoïste en son jardin, l'entière nature, gouvernant le Ciel et les hommes avec la même équanimité. 

"De la grande puissance du Tao
procèdent les formes visibles".
Tao Te Ching.

Ce personnage impassible n'aurait aucune peine à planter le bâton qui le guide dans la traîne des puissants. Sous son apparente quiétude, le redoutable guerrier de la montagne n'est pas loin.

Odilon Redon y a vu une image du Bouddha. Pas la roue du Dharma, l'enseignement du Bouddha, mais un corps d'émanation qui rend visible une forme de l'Éveillé aux êtres ordinaires. J'ai conservé une pièce de 1 Ngultrum du Royaume du Bhoutan sur laquelle on voit cette roue de la Loi.

 La Roue de la Loi,
sur une pièce du Gouvernement du Bhoutan.


Rappelons en quelques mots ce qui caractérise le Bouddhisme, selon Dzongsar Khyentse Rinpoché, réincarnation d'un maître tibétain du XIXe siècle :
  • l'impermanence de tous les phénomènes,
  • toutes les émotions sont souffrance,
  • tous les phénomènes sont vides, sans existence propre,
  • et le nirvâna est au-delà des limites, au-delà de ce qui peut être nommé.

Les publicitaires qui utilisent le mot zen pour vous vendre des produits sont, vous le voyez, très loin du compte, très loin du rêve aussi.

L'exposition au Grand Palais
Le Petit Journal du Grand Palais numéro 433 évoque une redécouverte fascinante d'Odilon Redon. Je peux dire après avoir visité cette exposition à Paris que c'est magnifique. J'aime tout  d'Odilon Redon : les "Noirs", la couleur des bouquets, l'art décoratif et le Bouddha.


Au Grand Palais, à Paris 8e, jusqu'au 20 juin 2011,
entrée Avenue du Général Eisenhower.

Affiche de l'exposition Odilon Redon
au Grand Palais à Paris 2011.
Odilon Redon, La Cellule d’Or, 1892 ou 1893
© The British Museum, Londres, Dist Rmn.



Un DVD Odilon Redon, Peintre des Rêves, est annoncé pour le 20 avril 2011 (environ 17 €).

Un Bouddha debout
La description proposée par Le site du Lotus au cœur du symbolisme, cité dans mes liens en fin de billet, est intéressante :
"Puissant et fleuri, l'arbre rayonne à présent à l'image du Maître. Tout est verticalité ici : l'arbre, le bâton et la main gauche du Bouddha et le Bouddha Soi-même. Les doigts ne sont plus posés sur les lèvres. La paume ouverte de la main semble transmettre l'influence d'un ciel azuré, masqué par d'énormes fleurs s'ouvrant sur le passage du Bouddha".

Ce n'est pas seulement l'arbre de la Bodhi à Bodhgaya qui fait le Bouddha. Son geste de la main gauche est clairement un moudra de la protection. Les moudras sont comme des participations sacrées du corps effectuées au cours des rituels, où corps et esprit ne sont pas séparés.

Un moudra qui protège 
tous les êtres sensibles.


Le Bouddha porte aussi ce qui semble un habit de moine, fait de pièces assemblées. Le bleu de la peinture pourrait renvoyer au Bouddha de la médecine, Sangyé Mènla, dans son champ pur de lapis-lazuli. L'Internet permet de trouver son mantra qui apaiserait les maladies : Téyata Om Békadzé Békadzé Maha Békadzé Radza Sa Moung Gaté Soha...

Quelle étrange posture a le Bouddha d'Odilon Redon !  Un Bouddha debout, qu'on dirait aujourd'hui droit dans ses bottes. C'est inhabituel. Comme vous le savez, un Bouddha est le plus souvent représenté en posture du lotus, et plus rarement assis.

La posture débout ou Samapadasana.
D'après la Petite Encyclopédie des divinités
et symboles du Bouddhisme Tibétain (Ed. Claire Lumière).


La posture debout est dite créer un sentiment de grande présence. Je l'interprète comme le Bouddha du futur, Maitreya, quittant son trône de Tushita - le "paradis" où il réside - pour se manifester dans l'action.

 Un calendrier 2011 d'India Post
montre pour le mois de mai 
un Bouddha debout de Gandhâra.


Pourtant, dans ce corps manifesté, on ne voit pas chez le Bouddha d'Odilon Redon de protubérance crânienne qui fait partie des marques caractéristiques d'un Bouddha, ou il faut la chercher.

Sur une enveloppe Premier Jour de 1975 :
L'Art et la Philatélie, au Grand Palais à Paris,
on y voit très bien la protubérance crânienne.


Le Bouddha debout d'Odilon Redon est à rapprocher d'une statue de l'art thaï au Musée Guimet à Paris montrant un Bouddha marchant, qui propose une autre interprétation :
"Ses pas font se niveler le sol et naître des lotus".

Une carte postale de Singapour
montrant un lotus. 

Les pas de ce Bouddha d'Odilon Redon interrogent : il paraît plutôt marquer un arrêt, ce qui est cohérent par rapport au moudra de protection. Mais... Il y a un chemin : j'ai vérifié sur le tableau au Grand Palais.

Les pas du Bouddha de Redon.


Analogiquement, on pense à l'arcane majeur numéro IX du Tarot traditionnel de Marseille : l'ermite, qui a besoin de s'éclairer avec sa lanterne.

L'Ermite du Tarot de Marseille,
d'un jeu du début du XVIIIe siècle.
Wikipedia Creative Commons.


Ce Bouddha d'Odilon Redon emporte son mystère. Il est dit que ceux qui réalisent des peintures de Maitreya renaîtront en Tushita, et poursuivront leur progression spirituelle. Alors Odilon Redon se trouve peut-être en ce "paradis", lieu qui est d'abord un état élevé de conscience... Un rêve à deux pas de Maitreya.

 Le document philatélique Odilon Redon 1840-1916 Le Bouddha.
Mise en page du document : Patte & Besset, illustration Arquer del
d'après photo Guy & Mockel/ archives Larousse, Paris, France Bridgeman Giraudon / Phil@poste.

Ce billet a été modifié le 22 avril 2011.

Voir
Des ténèbres à la lumière, sur le Lotus au cœur du symbolisme
Odilon Redon, sur Wikipedia 
Odilon Redon, the complete works, sur Odilon-Redon.org 
Le lithographe du dimanche, Odilon Redon, sur Gonefishing le 21 juin 2010 
Le Musée d'Orsay
Le Carré d'Encre, Premier Jour Odilon Redon les 1er et 2 avril 2011 à Paris
Odilon Redon, le rêveur éveillé, sur Telerama.fr, avec un Hors-Série Télérama de 100 pages
Odilon Redon, suite, un billet du 13 avril 2011 
Redon, paysagiste et portraitiste, sur L'Union, le 10 avril 2011

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé