Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

20 août 2011

Haute Couture espagnole

Sa Majesté la reine Sofía a inauguré le 7 juin 2011 le nouveau Musée à Getaria, consacré à Crisbal Balenciaga, surnommé "le roi de la couture parisienne" et chevalier de la Légion d'honneur. La mode est un thème philatélique jusqu'ici évoqué surtout pour la série des timbres "cœurs" français.

Correos de España consacre depuis plusieurs années un bloc-feuillet de quatre timbres à la mode vue par d'éminents créateurs espagnols. Il y avait déjà en 2006 un bloc, émis  à l'occasion de l'Exposition mondiale de philatélie à Malaga, consacré à Victorio et Lucchino. Je reprends les descriptions précises de Correos de España pour les émissions de 2007 à 2010.

2007 : Crisbal Balenciaga (1895-1972).
Une émission du 18 octobre 2007.
Tirage : 500.000 exemplaires. 
Correos de España.
 "Le bloc feuillet reproduit une garde-robe représentant les parties du jour. Le timbre-poste de 0,39 € montre une robe à dentelle chantilly d’une tonalité ivoire sur taffetas, à taille courte et grande ampleur. Elle fut dessinée à Paris entre 1948-1950. Le timbre-poste de 0,42 € reproduit une tenue de soirée en deux parties en satin de soie rouge. Le boléro, à manche japonaise, est brodé de paillettes, fils torsadés et lamé argenté. Paris 1960. Quant au timbre de 0,58 €, il montre une tenue de tous les jours comprenant une robe et un manteau rouges, dessinés aux années soixante-dix. Le dernier timbre, à valeur faciale de 0,78 €, reproduit l’image d’une robe-chemisier en lin jaune, manche japonaise, encolure au ras du cou et pied de col. Onze boutons en pâte de la même couleur achèvent cette création".

Les salles du nouveau musée Balenciaga à Getaria :
le triomphe de l'élégance.


Notez que le catalogue de l'exposition Balenciaga est aussi disponible à la Boutique de la Réunion des Musées Nationaux.

2008 : Pedro Rodguez (1895-1990).
Une émission du 23 octobre 2008.
Tirage : 500.000 exemplaires.
Correos de España.
"De gauche à droite et de haut en bas, le bloc feuillet reproduit une tenue de soirée (1968-1970) composée de corps serré, cordons, ceinture et jupe courte en gaze de soie, peinte à la main en orange, rose et rouge dégradées. Datant d’environ 1947, la robe de soirée sans bretelle est composée d’une jupe à grande ampleur en satin brodé de paillettes et jais à motifs floraux. L’ourlet comporte un volant de tulle en soie. Des années 60, la robe en gaze est imprimée de fleurs et pois, à encolure en V au devant et nœud à la nuque. Finalement, le bloc montre une tenue composée de robe et manteau en crêpe rose. Le manteau est brodé de motifs géométriques à l’encolure, au cou et aux poignets. Ces images ont été cédées par le Musée du Costume de Madrid".

Le Musée Disseny Hub de Barcelone (DHUB) propose jusqu'au 28 août 2011 une exposition montrant la garde-robe de Maria Brillas par Pedro Rodríguez.

2009 : collection Manuel Piña (1944-1994).
Une émission du 15 juin 2009.
Tirage : 350.000 exemplaires. 
Correos de España.

"De gauche à droite et de haut en bas, le bloc feuillet reproduit quatre tenues appartenant à la collection du Musée Manuel Piña, créé à Manzanares pour rendre hommage au dessinateur qui y fut né et mort : une robe en tissage de retors écru bleu et vert, peinte à la main par Alex Serna (1991); un tailleur de robe et veste en tricot de laine appartenant à la collection automne-hiver (1986-1987); une robe en tissage de retors écru avec boucles, peinte à la main par Juan Gomila (1984) et une robe de blonde à longue traîne (1988). Le bloc a été conçu par Francisco Paniagua à l’aide des photographies de Miguel Ángel Granados, tous les deux employés à la Poste espagnole". 
Le cachet Premier Jour du 15 juin 2009.



2010 : Manuel Pertegaz (né vers 1917).
Une émission du 15 octobre 2010.
Tirage : 300.000 exemplaires.
Correos de España.
"Le bloc feuillet reproduit, sur fond rose : une robe de mariée dans un tissu rehaussé de soie ivoire au motif à pois, décolleté bateau, manches japonaises et goussets sous les bras ; un tailleur en taffetas gris clair et fils lamés en argent, à revers, col, poignets retournés et poches à rabats ; une robe de cocktail en taffetas à motifs floraux, décolleté rond devant et en pointe dans le dos, et enfin une robe de cocktail en dentelle noire à ornements floraux sur un fond en satin blanc. Ces pièces font partie des fonds du Musée du Costume de Madrid".
 
Robe de cocktail.
Correos de España. 

Le message de mon correspondant.


 
La notice de 2009 : moda española.
Correos de España.

Gracias Antonio !

Voir
La chaîne Youtube du Musée Balenciaga
Crisbal Balenciaga Museoa
Sellos Manuel Piña, une vidéo Youtube de présentation

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé