Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

26 août 2011

Clipperton, une île à découvrir

Ne lançons point une indocile pierre sur le rédacteur qui nous a annoncé sur le calendrier du 26 juillet 2011 le tricentenaire de la "découverture" de l'île de Clipperton en 1711, laquelle découverture fut découverte par Philatélie au quotidien.

Le calendrier prévisionnel du programme du 2e semestre 2011
comportait une erreur pour une émission du mois d'octobre.  


Une découverture n'est pas un néologisme, mais serait l'action de découvrir une toiture ou bien le fait de retirer la couche de terre superficielle qui recouvre un gisement de minerai pour l'exploiter à ciel ouvert, ce qui est confirmé par le Dictionnaire québécois qui indique une méthode d'exploitation minière. Wikipédia précise qu'il y avait quand même du minerai de phosphate exploité dans l'île de Clipperton pendant une vingtaine d'années avant la première guerre mondiale. Ah, donc une découverture n'était pas inimaginable à Clipperton.

Si l'erreur se trouvait aussi sur le timbre-poste entraînant un retrait immédiat et un retirage, hé hé, ce serait Perseverare Diabolicum. Et bingo pour la cote du timbre erroné ! Mais non. Grrrr !

Voir
Clipperton, une aire française du Pacifique à protéger, par Christian H. Jost 
L'île mystérieuse, un article de Timbres Magazine du mois de mars 2005 

1 commentaire:

Le Portail du Timbre a dit…

Bonsoir,

Eh non, pas d'erreur sur le timbre. nous ne persévérons pas diaboliquement ! Merci en tout cas de votre indulgence.

Le portail du Timbre de Phil@poste

Un billet proposé