Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

8 octobre 2011

Le CNES a 50 ans

Le Centre National d'Études Spatiales, le CNES, est un Établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1961. Après une période de crise budgétaire (2002), il fête aujourd'hui ses 50 ans. Il propose au gouvernement la politique spatiale de la France et compte environ 2.400 salariés, dont une majorité d'ingénieurs et cadres répartis sur quatre sites : Toulouse, Kourou, Evry et Paris.

Le cinquantenaire du CNES, Premier Jour le 12 octobre 2011 :
la salle Jupiter du Centre Spatial Guyanais.
Claude Jumelet / Phil@poste et TAD Claude Perchat.

"Très tôt, la France a affirmé une ambition spatiale. Cette volonté lui garantit aujourd’hui un libre accès à l’espace et lui permet d’être un acteur majeur de la politique spatiale européenne et de la coopération internationale". Le site du CNES.

L'invitation au Premier Jour : 1961-2011, le cinquantenaire du CNES.


Le Centre National d'Études Spatiales a été institué par la loi numéro 61-1382 du 19 décembre 1961 abrogée par l'ordonnance numéro 2004-545 du 11 juin 2004 qui préparait le Code de la recherche, plus particulièrement son Titre III traitant des Établissements publics à caractère industriel et commercial, dont le CNES.

De 1962 à 1969, le CNES fut rattaché au Premier Ministre. Aujourd'hui, le CNES affiche une sextuple tutelle sur son site : la Présidence de la République, le Premier Ministre, le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le Ministère de la Défense, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, le Groupe parlementaire pour l'espace. Cependant, le site officiel de l'Administration française Service-Public.fr n'indique qu'un rattachement au Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et le CNES admet des liens évidents avec le domaine de la défense. Par exemple, le CNES est associé à des programmes de télécommunications par satellites pour les forces armées (Athéna-Fidus).
"Le CNES a été créé au début des années 1960 par le Général Aubinière sur une directive du Général De Gaulle."

L'ancêtre du CNES est le Comité des Recherches spatiales qui était présidé par Pierre Auger en 1959. Voir le site du Centre Spatial Guyanais.

Le CNES s'occupe également de collecter les informations sur les rentrées atmosphériques, parmi lesquelles peuvent se trouver des objets artificiels non autorisés, qu'ils proviennent d'autres pays, ou d'éventuelles "autres origines" (voir le site du Geipan). Il contribue ainsi à la veille spatiale, à côté d'outils plus spécifiquement liés à la défense française.


Séances de dédicaces avec Claude Jumelet.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé