Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

27 octobre 2011

L'euro, fragile mais sauvé

Aujourd'hui, je vous montre aussi un timbre portugais sur l'euro qui faisait partie d'une série de 2002 avec huit timbres sur la monnaie européenne sauvée en octobre 2011 pour toujours un temps.

 Un timbre du Portugal représentant une pièce de 2 cents.
Atelier Acácio Santos /CTT.


Les dirigeants d'Europe ont terminé cette nuit leur psychodrame bruxellois et une ère nouvelle qui ressemble à un protectorat renforcé s'ouvre pour la Grèce. Les marchés sont contents : c'est la fête alors ! ? 

Voir
Une lecture pour votre soirée :
Déclaration du Sommet de la zone Euro, sur Regards-Citoyens.com, le 27 octobre 2011, et une version en fichier Pdf (en 35 points).

2 commentaires:

Norbert a dit…

J'ai commencé une collection dès la création de l'écu devenu par la suite.

En 1988 premier timbre français avec double valeur en écu et en franc, suivie année suivante par le Conseil de Europe (2 timbres) et l ‘Italie.

L'écu devient l'euro et en 1999, chaque pays de la zone euro a commencé a émettre ses timbres à double valeur faciale, rejoints en 2001 par la Grèce.

Puis en 2002 : premières émissions en euro : soit 12 pays, dont le timbre du Portugal
qui illustre cet article.

En 2007 émission d'un bloc par la Slovénie

En 2008, c'est au tour de Malte et de Chypre d'adopter l'euro et qui émettent 2 blocs

Puis en 2009 c'est le tour de la Slovaquie

Pour les 10 ans de l'euro, 7 pays (Espagne,Portugal,Belgique,Luxembourg, Chypre, Malte et la Grèce) célèbrent philatéliquement notre monnaie commune.

Et au 1er janvier 2011, c'est au tour de l'Estonie d'adopter l'euro.

J'attends de pouvoir trouver l'enveloppe premier jour estonienne pour compéter ma collection.

JD a dit…

Merci pour votre message. Vous rappelez utilement que l'euro a une histoire.
C'est vrai que dans la crise actuelle de l'Europe, on n'a pas pensé assez aux pays comme l'Estonie qui viennent d'adopter notre monnaie.

Un billet proposé