Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

18 octobre 2011

Portail du Timbre : c'est parti !

C'est par une soirée pluvieuse à deux pas du Printemps Haussmann, au Carré d'Encre à Paris que la Web Night pour le lancement du Portail du Timbre a eu lieu. À 19 heures 10, Françoise Eslinger, Directrice de Phil@poste, a ouvert dans une ambiance sympathique cette Web Night, pour l'événement philatélique de l'année : le lancement du tout nouveau site philatélique de référence français.

Innovation
Selon F. Eslinger, la France devient le premier pays à mettre en ligne la totalité de ses timbres, en offrant également aux philatélistes la possibilité de partager la mémoire de leurs savoirs.

Françoise Eslinger ouvre la soirée au Carré d'Encre à Paris.

Gratuité
La parole est ensuite donnée à Laurent Albaret et à son équipe pour présenter les principales fonctionnalités du Portail du Timbre. L'idée du Portail du Timbre remonterait à 2009.

Le Portail du Timbre sur écran géant.
La résolution des timbres ira jusqu'à 3.000 dpi.

  • Regroupement de toute l'information Phil@poste,
  • Gratuité totale du site,
  • Ouverture à la fois aux philatélistes confirmés et aux débutants.

Aspect collaboratif
Philinfo apparaît directement dans le Portail du Timbre, le Dicotimbre est la base de données, une partie collaborative est offerte aux philatélistes pour contribuer à la richesse de ce Portail. Le contenu est évolutif : c'est aux philatélistes de faire vivre cet espace. Vous passez du stade de consommateurs d'informations à celui où vous produisez aussi un contenu utile et pertinent pour la communauté philatélique, où vous devenez une force de propositions. C'est ce qu'on demande au "web 2.0". Voir l'activité du réseau. Le Blog Philatélie soulève dans son billet du 19 octobre 2011 la question de la modération sur ce nouvel outil.

Jeunesse
Une partie est également dédiée aux artistes et à leurs œuvres. Des outils font leur apparition : un convertisseur monétaire, un outil de localisation des négociants. Des quiz sont proposés car l'aspect ludique fait partie d'une démarche pour attirer de nouveaux publics et aussi pour tester ses connaissances. Une partie est réservée à la jeunesse, sans remplacer l'excellent Philotablo : Phil@poste souhaite promouvoir la philatélie chez les plus jeunes.

 Un film a été diffusé : les jeunes doivent revenir à la philatélie.


Un site de référence
Un film développe l'idée d'un timbre-passion, c'est-à-dire que le Portail du Timbre constitue la première pierre d'un édifice appelé à grandir. Phil@poste mise sur le numérique et entend faire du Portail du Timbre le site de référence pour la philatélie.

Françoise Eslinger a rendu un hommage appuyé au travail de l'imprimerie de Boulazac, et a remercié également l'équipe du pôle Numérique, l'ADphile, le département du patrimoine du Musée de La Poste, l'agence SEDONA (qui a réalisé aussi je crois l'application iphone pour MonTimbraMoi) et le personnel du Carré d'Encre. Phil@poste souhaite rassembler avec le Portail du Timbre les communautés de philatélistes.

"Le timbre est parfaitement adapté au numérique". F. Eslinger.
   Un compte à rebours de 15 minutes avant l'ouverture :
ici les dernières secondes.

C'est la fête du (Portail du) Timbre.

Une continuité
J'ai salué notamment Jacqueline Caurat. Sa présence me semble comme le signe d'une transmission, d'une continuité entre ce qui s'est construit hier avec un média traditionnel (la télévision) et le site qui est lancé aujourd'hui sur le web. Je lui ai parlé du collector qui lui rend hommage et je crois avoir compris qu'elle en est fière, à juste titre ! Demain, les acteurs actuels verront aussi d'autres formules, d'autres horizons s'ouvrir avec des produits non encore nés et, une nouvelle fois, la transmission devra s'adapter.

Je n'ai pas pu rester trop longtemps et je suis content d'avoir été présent à cette Web Night réussie. Bonne chance au Portail du Timbre né ce 18 octobre 2011 à 20 heures.

Oh, un tampon encreur et des essais  !
Le Portail du timbre 18.10.2011, Paris.

 Un collector de 10 timbres autocollants pour
l'espace virtuel de référence web 2.0.

 C'était le mardi 18 octobre 2011 à 20 heures, 
au Carré d'Encre à Paris.

Voir

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé