Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

5 novembre 2011

So British

Vous avez attendu les vignettes LISA du 65e Salon philatélique d'automne, vous en avez rêvé : les voici, toutes chaudes sorties de la machine. Sur l'une d'elle on reconnaît bien-sûr les deux premiers timbres anglais et français. Les saintes cendres de Jeanne d'Arc doivent bondir ! Et oui, loin de bouter les anglais hors de France, nous les accueillons parce que nous aimons la Grande-Bretagne, ses traditions, son parlementarisme, sa philatélie.

Les deux LISA du 65e Salon Philatélique d'Automne 2011 :
illustration de Claude Perchat pour celle du haut,
et illustration de Louis Briat pour celle du bas.

Sur la première vignette, on reconnaît à gauche le Penny Black, émis en 1840 et à droite le timbre français Cérès noir sur jaune de 1849. La France avait fêté les 150 ans de son premier timbre en 1999. Souvenez-vous aussi : le stand du Carré d'Encre était décoré de Cérès, au Salon Planète Timbres 2010.

 Le timbre Cérès
du carnet PhilexFrance 1999.
 
En juin 2010, au Salon Planète Timbres.

Sur la seconde vignette, on reconnaît le Palais de Westminster dont la Clock Tower (la célèbre horloge Big Ben) et le Tower Bridge (Pont de Londres). Nous avions déjà deux timbres MonTimbrenLigne au moins, dans la série Monuments et terroirs : le Tower Bridge (un motif qui n'est plus proposé actuellement) et une vue de la Tamise.

Le pont Tower Bridge à Londres (une oblitération de juillet 2010), 
timbre MonTimbrenLigne qui a reçu une goutte de pluie... donc authentique -)

La Tamise, 
vue actuellement proposée sur MonTimbrenLigne.

 Le bloc CNEP numéro 59 "France Grande-Bretagne" avec
le tunnel sous la Manche et l'Eurostar.

 Le cachet du 65e Salon d'automne, 
ici sur deux timbres autocollants du carnet Nativités. 


C'est aussi l'occasion de s'offrir pour quelques euros les Joyaux de la Couronne d'Angleterre, car Royal Mail a su mettre en valeur dans un dépliant soigné son émission exceptionnelle du 23 août 2011.  Cette année marque en effet le 350ème anniversaire du couronnement du roi Charles II, en avril 1661 en l'abbaye de Westminster. On trouve bien-sûr aussi sur le stand britannique les émissions des Jeux Olympiques de Londres de 2012.

"The Crown Jewels" : les huit timbres des joyaux de la Couronne.

Un superbe document philatélique de Royal Mail 
montre les Regalia, instruments du sacre.

God Save The Queen, hymne national britannique.

2 commentaires:

Norbert a dit…

Il est vrai que cette série sur les joyaux de la Couronne est très réussie.

La présentation de ces timbres a eu lieu dans la Tour de Londres (lieu où sont gardés les joyaux).

Chaque garde de Sa Majesté portait une gravure représentant chaque timbre.

Toute la tradition britannique se retrouve cette année dans leurs timbres : le bloc célébrant le mariage royal de William et Kate, cette série sur les joyaux, et aussi le timbre émis sur le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique.

Patrie du timbre, la Grande-Bretagne a su résister a l’inflation des émissions de timbres.

Notre pays devrait prendre exemple !

JD a dit…

Merci pour votre commentaire et ces précisions !

Un billet proposé