Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

20 janvier 2012

Dragons et compagnie

Nous voici devant l'antre du Dragon, dont l'année astrologique commence le 23 janvier 2012. On a tous une part d'Asie en nous et d'irrationnel aussi,  ou plutôt c'est la logique commerciale qui trouve en nous ces parts, nous proposant une superstition de plus. Rappelons que l'astrologie reste une croyance présupposant que les phénomènes célestes modèlent le destin des individus et des peuples. Au départ, seuls les rois avaient droit à un horoscope personnel, puis peu à peu les gens du commun accèdent à un destin eux aussi, moins glorieux forcément, mais un destin tout de même. 

Il semble bien au début que ce soit une astrolâtrie, comme le note Wilhelm Knappich, où les phénomènes célestes favorisent ou contrarient les projets des hommes. L'astrologie asiatique établit aussi ce lien entre ciel et terre. On a du mal à admettre l'indifférence totale du cosmos.  

J'ai découvert au bureau de poste le bloc des dragons emballé sous un blister, comme au supermarché. C'est un bureau de poste qui n'affiche plus les timbres-poste récents dans une vitrine murale située du coté du public, comme en 2011. Les nouveautés ne sont plus affichées.

Les dragons sous un blister.
Une émission française du 9 janvier 2012.
Zhongyao Li / Aurélie Baras / Phil@poste.

Un détail du bloc français :
l'année 2012 correspond au Dragon,
l'année 2013 au Serpent.


Beaucoup de pays ont leurs timbres de l'année astrologique. C'est le cas du Canada, avec une vidéo ci-dessous qui est en mandarin, la langue officielle de la République Populaire de Chine.

Postes Canada et l'année du Dragon.


Voir l'ouvrage de Wilhelm Knappich, L'histoire de l'astrologie (Vernal / Philippe Lebaud éditeur, Ed. du Félin, 1986), préfacé par André Barbault.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé