Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

21 mai 2012

Atterrissage argentin en Antarctique

J'avais signalé cette émission argentine du 3 mars 2012 dans un microbillet du 5 mars, ce qui facilite la présentation de ce timbre qui représente l'un des deux avions DC-3 de l'armée argentine à avoir réussi un atterrissage au pôle Sud, il y a cinquante ans. Une cérémonie commémorative a eu lieu au début de l'année sur la base aéronavale de Rio Grande.

Le cinquantenaire du premier atterrissage argentin au pôle Sud,
une émission du 3 mars 2012.
Correo Argentino.


Lomas de Zamora est une ville de 110.000 habitants située dans la Province de Buenos Aires.


Le 50ème anniversaire du premier atterrissage au pôle Sud :
"1962-2012 primer aterrizaje argentino en el Polo Sur".


Le timbre argentin montre en arrière-plan une carte avec la route suivie par les deux appareils pour arriver à destination le 6 janvier 1962. Trois ans après, avait lieu la première expédition militaire terrestre argentine (Operación 90) pour réaffirmer la souveraineté de ce pays en Antarctique, le drapeau argentin étant hissé sur Les Orcades du Sud depuis le 22 février 1904. L'Argentine prend appui sur cette antériorité, mais théoriquement le Traité sur l'Antarctique de 1959 doit suspendre toute souveraineté, bon.

La route est indiqué sur le timbre.
Correo Argentino.

Le site pédagogique hispanique Kalipedia.com résume ainsi la situation avec des nuances dans l'effectivité de la souveraineté : "La Antártida Argentina y las islas Malvinas son territorios sobre los cuales el Estado argentino no tiene la soberanía efectiva como en el resto de las unidades político administrativas del territorio nacional, pero aspira a tenerla".

L'article d'Anthony Simon, cité dans mes liens de fin de billet, indique que la nation argentine a défini les limites actuelles de ses prétentions sur l'Antarctique en 1946. L'Antártida Argentina fait aujourd'hui de fait partie du territoire national argentin, sur environ 965.000 km2 et l'Argentine y dispose de 6 bases d'activités permanentes.

Le drapeau attribué à la revendication argentine sur l'Antarctique :
la province de Terre de Feu, Antarctique et Îles de l’Atlantique Sud.
(Source : Wikipédia).

On voit bien 2 avions qui se dirigent depuis l'Argentine
vers le continent antarctique, au-dessus de ce manchot.
Détail de l'enveloppe.

Voir
February 22, Antarctica Day in Argentina, sur Antartidaurbana.com
L'Antarctique, dernière frontière américaine, article par Anthony Simon
Les revendications territoriales (avant l'application du Traité sur l'Antarctique de 1959), par le Club de Philatélie polaire de France

Muchas gracias, Viviana.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé