Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

14 mai 2012

Investiture présidentielle

L'investiture du nouveau Président de la République a lieu demain mardi 15 mai 2012. Voici un bref aperçu de cette journée illustrée par quelques timbres français.

10h00 Cérémonie d'investiture au Palais de l'Élysée à Paris. Le Président élu arrive dans la Cour d'honneur, où le tapis rouge est déployé, accueilli par un détachement de la garde républicaine. Les temps forts de la cérémonie sont l'entretien privé avec le Président en fonction (36 minutes), la proclamation des résultats officiels de l'élection par le Président du Conseil constitutionnel, la présentation du collier de Grand maître de la Légion d'honneur par le Grand Chancelier puis le discours d'investiture (11 minutes).

21 coups de canon sont tirés à blanc depuis l'esplanade des Invalides. Il s'agit de canons de 75 mm, dont un au moins à été fabriqué dans la ville de Tulle, et qui furent utilisés la dernière fois à la fin de la guerre d'Algérie. Ils proviennent de l'école d'artillerie de Draguignan.

La Cour d'honneur du Palais de l'Élysée à Paris, 30 francs.
900 personnes travaillent à l'Élysée.
Une émission du 10 février 1959.
Pierre Munier / Postes. 


Entendu sur la radio France Info au matin du 15 mai 2012 avant 9 heures : "Le Président du Conseil Constitutionnel dira quelques mots..." ; en fait les quelques mots sont la proclamation des résultats officiels de l'élection présidentielle. Ayant recueilli la majorité des suffrages exprimés... La formule doit ressembler à ça. Parfois, quelques mots sont quelque chose d'important, hein : ces mots font le Président.

Le Conseil Constitutionnel (2009).
Stéphanie Ghinéa / Phil@poste.


Le Prix Nobel de littérature Jean-Marie Le Clézio est invité je note : une excellente chose. Cela nous change un peu des banquiers et des patrons du CAC 40 ; la présidente du Medef est toutefois présente comme en 2007.

La salle des fêtes du Palais de l'Élysée le 15 mai 2012.

  
11h15 Remontée des Champs Élysées en voiture Citroën décapotable DS5, couleur gris galéna métallisé, fabriquée à Sochaux. Le temps a été pluvieux sur l'avenue, mais un Président doit résister à toutes les intempéries.

L'avenue des Champs Elysées.
émis le 2 janvier 1995.
Jacques Jubert / Philaposte.


Le Président est accompagné par un régiment de la garde républicaine et sa fanfare pour déposer une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu à l'Arc de Triomphe et pour le ravivage de la flamme. Le Président est allé ensuite à la rencontre de la foule.

La Garde Républicaine,
une émission du 24 novembre 1980.
Claude Andreotto / Postes.

13h50 Hommage à Jules Ferry devant la statue aux Tuileries (sans les erreurs colonialistes de l'homme politique du XIXe siècle évidemment).

Jules Ferry,
émis le 19 mars 1951.
René Cottet / Postes.

14h25 Hommage à Marie Curie à l'Institut Curie : vive la recherche !

Marie Curie,
Premier jour le 27 janvier 2011.
Martin Morck / Phil@poste.

15h00 Cérémonie à l'Hôtel de Ville de Paris où le Maire reçoit traditionnellement le Chef de l'État qui signe le parchemin de la ville de Paris. La cérémonie à l'Hôtel de ville fut à la fois solennelle et chargée d'émotion.

 Paris.
Une émission du 18 janvier 1965.
Robert Louis / André Barre / Postes.

Normalité
C'était une investiture digne, et les commentaires de certains journalistes sur le caractère normal, le Président normal ou le quinquennat normal, resteront une étrangeté car il n'existe pas de norme. En politique, il n'y a que des choix conscients et des moyens, attribués ou non, à la suite de ces choix. Mieux vaudrait utiliser les mots de modestie, économie, régularité et cohérence plutôt que celui de normalité qui ne veut rien dire. 

La recherche
La visite à l'Institut Curie annonce certainement une revalorisation de la recherche et la fin probable des mesures contre les talents venus de l'étranger.

Chère Angela
Bon, l'Allemagne aurait peut-être pu attendre un jour ou deux de plus la visite de notre nouveau Président car nous avons un rythme qui n'est pas celui de l'Europe ni celui de nos amis d'outre-Rhin. Oui, une attente de deux jours eût été parfaite : quand on met les choses sur la table, on n'est pas à 24 heures près surtout que les grecs vont faire ce qu'ils veulent en juin.

La jeunesse
L'investissement sur la jeunesse souhaité par le nouvel exécutif est en effet essentiel, mais c'est difficile car cela suppose un dessein qui dépasse la durée d'un mandat et les exigences à court terme. La façon même dont est mesurée la richesse nationale devrait être révisée pour mettre en évidence l'apport, les difficultés et l'espérance de la jeunesse. Le P.I.B., le taux de croissance ou la note attribuée à la France ne disent rien sur l'état de notre jeunesse. Rien du tout.

Ce billet a été complété les 15 et 16 mai 2012.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé