Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

12 novembre 2012

La Passerelle des Manchots Adélie

L'idée d'une passerelle pour peser des manchots Adélie me plaît bien. Le bloc émis le 2 novembre 2012 par les Terres Australes et Antarctiques Françaises précise qu'il s'agit d'une passerelle à sens unique qui identifie et pèse nos braves manchots qui ne demandent qu'à se nourrir. 

La Passerelle des Manchots Adélie,
un bloc (110 mm x 85 mm) d'un timbre (88 mm x 40 mm) d'une faciale de 2 €
émis le 2 novembre 2012, avec un tirage de 65000 exemplaires.
Aurélie Baras / TAAF.

L'existence d'un accès pour les manchots entrants et d'un autre pour les sortants, permet de calculer des poids moyens de manchots et, par différence, de se faire une idée des ressources marines ingérées donc disponibles. Un manchot Adélie, Pygoscelis adeliae, pèse entre 3,8 et 7 kilogrammes.

Mais comment les chercheurs sont-ils sûrs que c'est bien un manchot qui se présente sur la passerelle de pesée électronique ? Au début, je pensais que des standards de poids permettaient de différencier automatiquement les manchots des oiseaux skuas par exemple. En fait, non.  Je comprends qu'une population de manchots a été préalablement équipée de puces de radio-identification (RFID), ce qui permet de repérer l'animal à chaque passage sur la passerelle. Je crois que c'est une étiquette électronique de 0,8 gramme implantée sous la peau du manchot Adélie. Lire l'article de Médiapart du 7 janvier 2012 : L'espionnage électronique au service de la zoologie.

Détail du timbre de la Passerelle constituée de trois plateaux 
des Manchots Adélie.
Aurélie Baras / TAAF.

Le cachet Premier Jour (Belfort et Dumont d'Urville) qui montre un manchot sur la passerelle d'entrée est dans Philatélie au Quotidien, dont le lien figure en fin de billet.

Au retour, ce manchot Adélie a le ventre plein :
krill antarctique, calmars...
Aurélie Baras / TAAF.


Ce timbre des TAAF m'évoque un des timbres émis en 2011 par l'Australie pour le centenaire de l'expédition Mawson (1911-1914).

Un timbre australien de 2011.
Andrew Hogg Design/ Frank Hurley & Xavier Mertz / Australia Post.

Pour les internautes qui ne connaitraient pas les TAAF, un dépliant trouvé sur le Salon d'automne les décrit : une collectivité d'Outre-Mer créée en 1955 formée par l'archipel de Crozet,  l'archipel de Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie au sein du continent antarctique, ainsi que les îles Eparses depuis 2007 (Europa, Glorieuses, Juan de Nova, Bassas da India et Tromelin). La collectivité dispose d'un budget annuel d'environ 26 millions d'euros provenant de ressources propres, dont la philatélie.



Voir
Passerelle sur les manchots des TAAF, Philatélie au quotidien le 19 octobre 2012
Un journal d'hivernage en Terre Adélie (Jbenadelie.canalblog.com) 

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé