Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

4 décembre 2012

100 ans de la découverte du buste de Néfertiti

Une titulature imaginaire pour la reine Néfertiti avait été inventée ici il y a un an. Cette année, la Principauté de Monaco a émis un beau timbre pour le centenaire de la découverte du célébrissime buste royal, d'une valeur inestimable, mis au jour à Tell el Amarna le 6 décembre 1912 par l'archéologue allemand Ludwig Borchardt.

Restituons à l'incomparable reine sa titulature vraie :

Princesse héréditaire, Grande de louanges, Dame de Grâce, Douceur d'amour, Dame des Deux Terres, Épouse du Roi, Épouse du Roi sa bien-aimée, Épouse favorite du Roi, Épouse favorite du Roi sa bien-aimée, Grande Épouse Royale, Grande Épouse Royale sa bien-aimée, Maîtresse de toutes les femmes, Maîtresse de toutes les terres, Souveraine de la Haute et de la Basse-Égypte.

Néfernéferouaton-Néfertiti :
 la grâce royale rendue dans un buste.
Le centenaire de la découverte, une émission
du 19 octobre 2012 avec une faciale de 3,78 €.
Martin MÖRCK / OETP.


C'est superbe que Monaco, qui avait émis deux timbres en 1961 et en 1995 sur les monuments de Nubie (Unesco), commémore le centenaire de cette découverte sensationnelle, dix ans avant l'ouverture du tombeau de Toutânkhamon (novembre 1922). On sait aujourd'hui par les analyses génétiques que la reine Néfertiti n'était pas la mère du jeune Toutânkhamon mort à 19 ans. 

Beaucoup d'hypothèses ont été avancées sur la reine Néfertiti car on ne sait pas vraiment si elle a survécu à son époux. Je verrais en elle une plus grande extrémiste encore que son royal compagnon, montré débilité sur les représentations. Elle le poussait dans sa folie théologique, exigeait de lui de figurer sur un pied d'égalité, montait seule sur le royal char, prenait certains attributs du pouvoir pharaonique même.

Il n'est pas possible autrement de comprendre cette parenthèse de l'histoire de la XVIIIe dynastie : je la vois en femme de tête, assoiffée du pouvoir, capable de tous les coups, tentant de compenser par des stratagèmes la cruelle lacune de ne point donner d'héritier mâle à la dynastie... Mais c'est une lecture parmi d'autres de la personnalité de la reine.

Contemplons dans le silence le buste de Nefertiti (Nofretete).
"In the light of Amarna", exposition à Berlin, 
les 100 ans de la découverte dans l'ancienne cité d'Akhetaton.


Pour marquer le centenaire de la découverte du buste de Néfertiti le musée égyptien de Berlin présente à partir du 7 décembre 2012 une grande exposition sur la période d'Amarna.

"Im Licht von Amarna", à Berlin
jusqu'au 13 avril 2013.

Voir
OETP
Buste de Néfertiti, un article de Wikipédia
Néfertiti, sur antikforever.com 
Néfertiti, sur Passion-egyptienne.fr
La Belle est venue, un billet du 26 janvier 2011
Egypt on stamps
Néfertiti, l'épouse du Soleil, sur La balance des deux terres.free.fr
Ägyptisches Museum und Papyrussammlung
Ils ont percé le secret de Toutankhamon, un article du figaro le 19 février 2010
Im Licht von Armana, le site officiel (billeterie, présentation de l'exposition)

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé