Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

5 janvier 2013

Les 50 ans du Traité de l'Élysée

Le 22 janvier 1963 le Chancelier allemand Konrad Adenauer et le Président Charles de Gaulle signaient le traité de coopération franco-alllemande dit Traité de l'Élysée qui jetait les bases d'un rapprochement entre les deux pays, après des conflits très meurtriers qui affaiblirent le continent européen. 2013 est donc le cinquantenaire de ce traité franco-allemand et une émission conjointe commémore l'événement. C'est aussi l'année franco-allemande lancée officiellement le 22 septembre 2012.

Les signatures de Charles de Gaulle, de Konrad Adenauer, de Georges Pompidou (alors Premier Ministre) et des Ministres des Affaires Étrangères Gerhard Schroeder pour l'Allemagne et Maurice Couve de Murville pour la France figurent sur le Traité conservé par les Archives officielles.

Le texte du Traité fait référence à la déclaration commune du Président de la République Française et du Chancelier de la République Fédérale du 22 janvier 1963 qu'on peut relire sur le site France-Allemagne.fr.

Le 50ème anniversaire du Traité de l'Élysée, 50 Jahre Élysée-Vertrag.
Une faciale de 0,80 € (le tarif européen pour un courrier jusqu'à 20 grammes).
Une émission française du 3 janvier 2013.
UNGERER Tomi / Phil@poste.


Le timbre-poste émis le 3 janvier 2013 montre un couple : la France comme une femme et l'Allemagne comme un homme, à moins que chacun voit le pays de l'autre. Ils utilisent ensemble un instrument optique de grossissement, qui fait penser à une paire de jumelles à grand angle pour l'observation crépusculaire ou nocturne. On me souffle avec humour que dans cette position il est délicat d'avancer, surtout si l'objectif est obturé par les drapeaux respectifs des deux pays. En fond, sept des douze étoiles dorées du drapeau de l'Union européenne sont visibles.

Tomi Ungerer est né en Alsace. Son œuvre est impressionnante, il a illustré de nombreux albums pour enfants, il est aussi Officier de la Légion d'honneur, et s'investit dans les relations franco-allemandes. Lire une biographie sur Ricochet-jeunes.org Tomi Ungerer, artiste universel et humaniste satirique.
 
Konrad Adenauer et Charles de Gaulle : un rapprochement
rendu possible grâce aux liens des deux dirigeants.
Une émission allemande du 14 janvier 1988.
Deutsche Bundespost.


Que faire de l'Europe ?
Le Président français avait raison de souligner, lors de son discours à Ludwigsburg du 22 septembre 2012, la nécessité de se tourner vers la jeunesse. En effet, celle-ci pourrait s'éloigner non seulement du lien tissé entre les deux pays, mais encore de la démocratie.

Au nom de quoi, finalement, une jeunesse de France traitée plutôt avec dureté endosserait une réconciliation qui n'a aucun rapport perceptible avec son avenir concret ? Formulé autrement, un nouveau référendum sur l'Europe permettrait de s'assurer de la disposition des citoyens en 2013 sur le sujet : un dirigeant doit rester à l'écoute du Peuple souverain, et ne point craindre l'aventure. On en est là.
 
Voir
Le Traité de l'Élysée, une exposition réalisée par la Direction des Archives du Ministère des Affaires étrangères
Le dossier de presse, l'année franco-allemande et le cinquantenaire du Traité de l'Élysée (un fichier Pdf)
Le site Facebook du Traité de l'Élysée
Deutsch-französisches Jahr, sur Elysee50.de
Le blog de l'Ufa-dfh, le réseau de l'université franco-allemande, le 27 novembre 2012
La coopération franco-allemande, un poussiéreux symbole, sur Marianne, le 26 septembre 2012

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé