Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

15 avril 2013

De la transparence française

Le monde philatélique est déçu ce soir car la publication des patrimoines de nos ministres sur le site du gouvernement français montre qu'aucun d'entre-eux n'est l'acquéreur du Treskilling banco jaune suédois, timbre-poste dépassant la valeur de trois millions d'euros. 

On se consolera en pensant que, peut-être, l'un de nos hauts responsables possède la feuille de quarante timbres parfumée à la fraise gariguette émise par la France en juin 2010, d'une valeur faciale totale de quarante euros.

Les ministres français ont ignoré cette opportunité :
le Treskilling banco jaune, vendu à Genève le 22 mai 2010.
Wikipédia.


Imposer des marques françaises ?
Sur le plan de la rigueur pour le redressement productif du pays, je me permets d'indiquer qu'il serait souhaitable que nos ministres se déplacent exclusivement avec des véhicules, des vélos ou vélomoteurs, de marques françaises, au titre de l'exemplarité.

Contrôler les lieux de villégiatures ministérielles ?
De même, la possession de biens immobiliers à l'étranger ne devrait pas laisser penser que des vacances ministérielles se déroulent ailleurs que sur nos sites touristiques nationaux.

2013, l'an I de la transparence
Voilà, on attend avec impatience les déclarations patrimoniales de tous nos parlementaires, il serait instructif aussi d'y adjoindre les déclarations de revenus (sans mentionner les contributions éventuelles des conjoints), ainsi que tous les avantages dont les uns ou les autres peuvent bénéficier, dans le cadre de leurs fonctions, au nom de la transparence minimale dans une démocratie moderne.

Impératif de vérité = mandat impératif ?
On pourrait imaginer dans le futur un logiciel expert qui passerait tout cela à la moulinette, automatiquement, comprenant un signal sonore en sortie. Il couinerait d'autant plus fort que des anomalies seraient détectées dans les déclarations. Une lettre de démission serait aussitôt éditée : pratique, rapide. La validité d'un pouvoir ou d'une fonction ne tient plus alors qu'à la véracité, constamment vérifiée, des déclarations produites.

Cela me fait penser que l'absence de sincérité d'un élu parfumerait son mandat d'un arôme impératif, puisque le non-respect de l'exigence de vérité entraînerait la fin de la délégation de pouvoir.

Vers une détection de mensonges à l'Assemblée ?
J'ai entendu des experts en criminologie énoncer qu'il est possible d'avoir une indication de la sincérité d'une expression chez un sujet, d'après son comportement. Peut-être à ce moment-là, pourraient-ils apporter à l'Assemblée Nationale des éléments issus des dernières avancées scientifiques, pour éclairer les citoyens. Cependant, l'investissement ne serait pas justifié, car les parlementaires sont sincères dans une très large proportion, et même la plupart du temps les débats sont d'une bonne tenue.

Voir
Le site du gouvernement, les patrimoines des ministres

2 commentaires:

juanito a dit…

J'ai créé un site dédié à la philatélie. Je voudrais entendre des gens dont la philatélie Hobitt. Pour voir ce que vous pensez que les pages? Si vous n'avez pas l'esprit m'envoyer un email comentadome qui semble le site, mon email est:
sellonoticiero@gmail.com
N'hésitez pas à visiter le site suivant et que vous regardez comme si je disais. SI enregistrées peuvent télécharger l'album FEUILLES CATALOGUES et totalement gratuit (car seul registre):
http://sellonoticiero.uni.me/

Jean Deschamps a dit…

Bonsoir Juanito,
Merci pour cette information.
Cependant, l'adresse URL indiquée me retourne un code 403 - Forbidden.

Un billet proposé