Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

21 septembre 2013

Les lanceurs spatiaux

Des tonnes envoyées dans l'espace !

J'ai montré le 11 septembre 2013 un timbre-poste ukrainien émis le 23 août 2013 car il représente le lanceur Zenit-3SLB. J'ai trouvé la bible qui me permet de tout savoir : le Guide des lanceurs spatiaux de Serguei Grichkov et Laurent de Angelis, dans sa troisième édition. 

Les auteurs donnent des informations détaillées sur le lanceur Zénith, dans ses versions Sea-Launch et Land-Launch, c'est à la page 109. Je lis que le personnel de la plate-forme Sea-Launch était évacué en plein Pacifique dans un bateau situé à trois kilomètres de la zone, pour commander les opérations de tir. Zénith c'est 472 tonnes au décollage et une hauteur de 60 mètres pour une configuration triétage.

Guide des lanceurs spatiaux, 320 pages, troisième édition (2012),
de S. Grichkov et L. de Angelis / Tessier & Ashpool.


Les amateurs d'astrophilatélie trouveront là un ouvrage utile. Il comporte également un chapitre très clair sur les notions de propulsion, avec la formule liant la vitesse finale d'un lanceur à la vitesse de sortie des gaz de la tuyère, la formule fondamentale de Tsiolkovski :


Vitesse finale = Vitesse des gaz x log (Masse initiale / Masse finale)

et aussi un rappel de la notion d'impulsion spécifique (la performance du moteur). L'ouvrage comporte un chapitre sur les limites actuelles du spatial : faut-il parler de la conquête spatiale au passé ? Le guide présente les lanceurs de tous les pays appartenant au cercle des puissances spatiales plus les deux Corées. De belles photographies et de nombreux tableaux et schémas rendent sa lecture attractive.

Le lanceur Zenit-3SLB.
Un timbre-poste émis le 23 août 2013 par l'Ukraine.
Укрпошта.

Voir
Astronautique, sur Astronautique.Wikibis.com

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé