Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

23 octobre 2013

Les mosaïques de Montcaret

Un mode de vie raffiné en province romaine

Dans un pays qui se cherche, il est bon de ne pas oublier ses patrimoines, le pluriel désignant une diversité : les maisons des Illustres, les châteaux, le patrimoine archéologique exceptionnel. On pourrait y ajouter les langues régionales. Un carnet de 12 timbres-poste autocollants Patrimoines de France vient d'être émis le 9 septembre 2013, lié aux Journées du patrimoine du mois de septembre. J'ai montré ici le timbre Carcassonne et ses remparts le 17 octobre 2013 dans mon billet sur les Cathares vaincus. 

On trouve dans ce carnet un timbre avec les mosaïques de Montcaret, Mons Carretum, commune rurale de la basse vallée de la Dordogne. Le professeur Agustín Ayuso Calvillo y verra une nouvelle émission française à ajouter à sa belle présentation sur les mosaïques romaines.

Les mosaïques de Montcaret
Les mosaïques de Montcaret.
du carnet Patrimoines de France émis le 9 septembre 2013.
S. Humbert-Basset / Philaposte.

Vous savez que certains internautes montrent leurs pieds sur un réseau social bien connu ; c'est une pensée qui reste à leur portée. De menus petons sur des mosaïques romaines seraient du meilleur effet. Le mot mosaïques vient du latin musiuum opus, le lieu où l'on célébrait les muses (au début seulement des fontaines ou des grottes) qui a donné musiuum et museum. Mon dictionnaire Gaffiot le confirme : "museum, endroit consacré aux Muses, aux études".

Carnet Patrimoines de France
La couverture du carnet de 12 timbres-poste autoadhésifs,
 Patrimoines de France, émis le 9 septembre 2013.
S. Humbert-Basset / conception graphique : Il était une marque... /Philaposte

Ces mosaïques aux motifs aquatiques (poissons, dauphins, seiches ou coquillages), disposées comme pavement dans ce qui était sans doute un frigidarium, appartiennent à une importante villa gallo-romaine (du type villa à péristyle) située entre Bergerac et Libourne. Ces vestiges ont été découverts à partir de 1921 par Pierre Tauziac, sous l'autorité de Jules Formigé, et classés comme monument historique en mars 1926. Des mosaïques dont l'enduit était encore frais ou à peine commandé sous le règne de Tibère (Ier siècle de notre ère), j'en fais la supposition. 

La villa devait appartenir à une opulente famille, des commerçants qui cherchaient à impressionner leur monde en étalant les biens comme à Pompéi ou à Ampurias (Espagne). Déjà, les notables ne savaient que faire de leurs sesterces. Ils jouissaient dans cette Gaule aquitaine d'une Pax Romana qui passait par les routes de l'Empire. C'était une mondialisation... La probable strangulation de Vercingétorix était loin, il fallait profiter de la vie et aucun luxe n'était trop grand. On a dansé sur ces mosaïques. L'encyclopédie Les essentiels d'Universalis indique que ces notables soutenaient le pouvoir impérial qui leur garantissait la paix et l'ordre. Bien-sûr, ces aspirations provinciales n'était qu'une copie incolore du train de vie de la famille impériale.

Timbres Patrimoines de France
Un carnet de 12 timbres-poste autoadhésifs en Lettre verte,
émis le 9 septembre 2013.
S. Humbert-Basset / Philaposte.

 
La villa de Montcaret est la propriété de l'État et est gérée par la Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites. Il y a un quizz à l'intérieur du carnet : pour la villa de Montcaret, la réponse est 2B, il suffit de la lire dans la ligne des réponses.

Quizz Patrimoine archéologique
Un quizz sur le patrimoine archéologique de la France.
Dans le carnet Patrimoines de France,
émis le 9 septembre 2013.
 Philaposte.

Ce quizz présente une formation territoriale de la France en gros de l'après 1860 : le bleu-vert unitaire est là un anachronisme.

Les dix autres timbres non montrés du carnet Patrimoines de France sont : la villa des frères Lumière à Lyon, la maison de George Sand à Nohant, le Musée Buffon à Montbard, la maison de Georges Clémenceau à Saint-Vincent-sur-Jard, le château de la Motte Tilly, le château de Carrouges, la chambre d'honneur du château de Champs-sur-Marne, les alignements de Carnac, les Antiques à Saint-Rémy-de-Provence et la villa gallo-romaine de Montmaurin.

L'illustrateur Stéphane Humbert-Basset a publié son premier roman, je vois, Mes murs sont de feu. L'action se passe au XVIe siècle à Madrid, j'ai vu un commentaire d'un lecteur :
"La recherche clairement très documentée de l'auteur, la richesse et la précision du vocabulaire utilisé, les descriptions formidables d'ambiances, de parfums, d'architectures et de métiers de l'époque, nous transportent dans la Madrid catholique. Sur fond d'intrigue et de suspense, ce roman est passionnant du début à la fin".
L'art est global : de la création de timbres-poste à la littérature et c'est très bien ainsi !

Voir
Site archéologique de Montcaret, Monuments nationaux
La villa gallo-romaine de Montcaret, sur Pays de Bergerac
Mosaïques romaines, un billet du 5 juin 2012
Ampurias, cité d'Asclépios, un billet du 14 août 2011
Du massacre des Albigeois, un billet du 17 octobre 2013
Archéologix.net
Mosaïques romaines en philatélie, par Agustín Ayuso Calvillo (en langue espagnole)

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé