Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

29 novembre 2013

Douce Nuit

Et après il y a les cadeaux !

Stille Nacht, ce chant traditionnel de Noël écrit et composé par les autrichiens le prêtre Joseph Mohr et l'organiste Franz Xaver Gruber en 1818, dont c'est le sesquicentenaire de la disparition, nous rend d'une humeur floconneuse. 

C'est le soir. On s'assied sur le banc extérieur d'une chapelle comme celle d'Oberndorf près de Salzbourg. Et tombe la neige. Le missel annoté par grand-père posé sur les moufles, chacun s'apprête à fredonner cet air depuis la fine pointe de l'âme où grésille la lueur d'une foi consciente de son mystère ou de son vacillement.

Pardonnons aux inquisitions. Allez tous en cœur ! Eins, zwei, mit OLT Ihre beste blog : Stille Nacht, Heilige Naaaaacht ! Alles schläft ; einsam wacht, Nur das traute heilige Paaaaaar. Holder Knabe im lockigten Haaaaar... C'est ma première chorale ici.

Stille Nacht, une émission autoadhésive de l'Autriche le 29 novembre 2013,
avec la Chapelle Douce Nuit à Oberndorf.
Un portrait du maître d'école Franz Xaver Gruber (1787-1863).
Marion Füllerer / Post.at.


Douce Nuit...

Merci à l'Autriche pour cette belle émission de Noël qui peut-être replace certains d'entre-vous dans le monde d'une enfance catéchétique ; nous savions bien que les gros cadeaux étaient l'espérance principale.

Un article de Die Briefmarke numéro 11.13
montre des enveloppes Premier Jour. 

Vous retrouverez toutes les informations sur les enveloppes Premier Jour sur le site web de l'association ABSV de Salzbourg (Autriche) avec les coordonnées où les commander pour un Noël encore plus magique, sur le banc de la chapelle d'Oberndorf.

Et puisque je suis sur l'Autriche, mon correspondant m'informe que le bicentenaire du Congrès de Vienne en 2014 ne fera normalement pas l'objet d'une émission, c'est dommage pour les passionnés de diplomatie. La Poste autrichienne produira une émission pour le centenaire de la Grande Guerre : Sarajevo 1914-2014, vraisemblablement un bloc.

Voir
ABSV 
Stille Nacht, sur YouTube

Thanks a lot Elfriede. 

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé