Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

20 novembre 2013

La station spatiale internationale a 15 ans

Mais les vols spatiaux habités actuels sont dans l'impasse

L'assemblage de la station spatiale internationale ou ISS a commencé le 20 novembre 1998 à 6 heures 40 GMT avec le premier module de 31100 kg baptisé le 2 juin 1998 Zarya, "aube", et placé en orbite basse par le lanceur russe Proton K depuis le cosmodrome de Baïkonour. Les lanceurs lourds Proton ont permis à la Russie, selon le Guide des lanceurs spatiaux, de "devenir les maîtres incontestés de la présence circumterrestre". Il y a deux ans, l'ISS avait effectué sa soixante-dix millième révolution autour de la Terre. 15 ans, c'est aussi la durée garantie du module fonctionnel de fret Zarya indique le très précis site Kosmonavtika : l'ISS entre dans une sorte d'obsolescence contrôlée.

Cachet 15 ans de la Station Spatiale Internationale ISS
Un cachet spécial 15ème anniversaire de Zarya,
à Neubrandenbourg pour les 29èmes Journées de l'Astronautique.

Le cachet spécial ci-dessus a été réalisé pour les 29èmes journées de l'astronautique (Tag der Raumfhart), qui se déroulaient du 8 au 10 novembre 2013 à Neubrandenbourg en Allemagne. Le site Collectspace.com indique les coordonnées pour obtenir ce cachet.

La station spatiale internationale,
un timbre-poste émis en 2004 par l'Allemagne.
Deutsche Post.

Les utilisateurs du merveilleux logiciel Orbiter vont jusqu'à récupérer les données réelles TLE "Two-line Elements" (qui caractérisent une orbite) pour les convertir avec un petit programme dans un format utilisable pour leur simulation et obtenir ainsi une position assez réaliste de la station spatiale internationale. Je l'ai fait et ça marche. Voir la position actuelle de l'objet NORAD ID 25544.

Guide interactif ISS de la NASA

 
L'agence spatiale russe Roskosmos avait pour objectif de prolonger la vie de l'ISS jusqu'en 2028 et considère la station spatiale internationale comme une étape vers l'exploration de l'espace lointain. Mais faute de financements privés, l'ISS prendra très probablement fin en 2020, date à laquelle elle sera coulée comme Mir dans l'Océan Pacifique. Les coûts de maintenance pourraient être alors très élevés pour toute année de prorogation. Après cette date, les Chinois pourraient être les seuls à disposer d'une station spatiale en orbite terrestre.

Le tableau dressé par Serguei Grichkov et Laurent de Angelis est vraiment sans appel : l'espace n'est pas rentable, n'est pas un marché, les technologies de lancements stagnent et les vols habités actuels sont dans une impasse. Pour les auteurs du Guide des lanceurs spatiaux, les clés du voyage spatial résident dans la recherche fondamentale en particulier en physique. Ajoutons que les armées des pays dominants savent que des objets matériels aériens et spatiaux, non naturels mais inconnus, présentent des performances extrêmement avancées.

Un genre d'objet excellent à mettre au hangar pour de très longues études.
Symposium de Saint-Marin sur les Phénomènes Aériens Non Identifiés,
une faciale de 0,85 €. Une émission de Saint-Marin le 13 février 2013
avec une vue d'artiste d'un disque volant. 
70.000 exemplaires.
Fabio Ferrini / AASFN.

Une ingénierie inverse difficile permettrait (ou, pour certains pays, permet déjà) de faire feu de tout bois dans la quête nécessaire de solutions. Nous verrons, dans une trentaine d'années, si des percées technologiques sortent du chapeau avec l'habillage des seuls bons fruits de la recherche fondamentale courante. On sait que la Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency) travaille sur le sujet depuis plusieurs années. En 2040 la connaissance des très nombreuses exoplanètes sera meilleure et de cet horizon chambardé, mieux installé dans les consciences, il pourrait s'entrouvrir quelques perspectives. Autrement dit : une révolution scientifique.

Voir
Station spatiale internationale, un article de Wikipédia
Kosmonavtika, un site de référence avec une quantité de détails sur le premier module Zarya
L'ISS rejoindra Mir dans le Pacifique en 2020, sur le Forum de la conquête spatiale
50 ans dans l'espace, un billet du 11 juillet 2011

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé