Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

12 novembre 2013

Les véhicules postaux historiques, par l'Autriche

En 1830 l'homme ne réchauffait pas la planète

La Poste autrichienne commence une série sur l'histoire des véhicules postaux, avec un bloc-feuillet émis le 12 septembre 2013. En 1830, les véhicules à traction hippomobile n'étaient pas entièrement dédiés au courrier. Ce n'est qu'à partir de 1837 avec le développement du chemin de fer en Autriche que le transport de passagers par diligences a commencé à décliner. L'arrivée de l'automobile à partir de 1907 annonce la fin du transport hippomobile.

Les véhicules postaux historiques : une diligence, d'après un tableau vers 1830,
une émission du 12 septembre 2013.
Gabriele Milewski  / Post at.

À cette époque, le passager avait conscience de voyager et, de façon étonnante, une vraie conversation pouvait avoir lieu. Chacun prenait le temps de découvrir un terroir, sans que sonne un téléphone. C'était tape-cul mais ce mode de transport ne réchauffait pas la planète de trois degrés. On sortait de la diligence au relais, les reins endoloris, et aussitôt la joie éclatait dans le groupe quand, humant le crottin naturel de cheval, on se dirigeait vers l'auberge pour manger l'équivalent d'une choucroute arrosée de vin chaud (Glühwein) ; à table on se réjouissait de la croissance du bambin impérial François-Joseph.

Voir
Post.at
Malles-poste du Portugal, un billet du 15 janvier 2010

Thanks a lot Elfriede.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé