Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

6 juin 2014

Le débarquement du 6 juin 1944

Le Jour J

La France commémore le débarquement en Normandie il y a 70 ans. Plusieurs timbres-poste français ont abordé ce moment décisif de notre histoire, vous les retrouverez sur le forum DDay-Overlord cité dans mes liens de fin de billet. Le timbre créé par Nicolas Vial est vendu en avant-première à Bayeux, Caen, Ouistreham et Sainte-Mère-Église (avec le cachet Premier Jour). Voir les lieux exacts sur le site Phil-Ouest.

Le 6 juin 1944, 70e anniversaire du débarquement,
une émission de la France du 10 juin 2014,
(Vu sur WikiTimbres).
Nicolas Vial / Phil@poste.

J'ai noté deux choses au sujet de ces commémorations. 
La première est l'incongruité de l'affichage des tensions entre les États-Unis et la Russie lors de cette période d'hommage à des soldats qui ont tous contribué à vaincre le nazisme en Europe.

La seconde est qu'avoir discuté un temps de la présence de la Russie dans ces commémorations fut une faute, car la Russie a payé un prix humain et matériel très considérable pour libérer ses territoires (Stalingrad en 1942), plus la bataille de Berlin d'avril à mai 1945. Une mise à l'écart de ce pays eût été contraire à la réalité historique des sacrifices de la deuxième guerre mondiale. C'est heureusement l'analyse retenue par la diplomatie française et le discours du Président à Ouistreham a bien mentionné le rôle significatif de l'Armée Rouge*.

Il y a quatre ans, la France commémorait
le 70e anniversaire de l'Appel du 18 juin 1940.
Création et gravure de Claude Jumelet / Phil@poste.

(Cndns est la contraction de Canadiens, bien-sûr).

Pour une fois, j'ai acheté un journal en papier. Ah, le nouveau livre de Jean d'Ormesson est présenté dans la partie magazine du journal. L'écrivain dit avoir beaucoup d'admiration pour les athées. Je vais lire cela aussi.

Le Figaro titre ce 6 juin : Le monde fête la liberté.

Les cérémonies de l'anniversaire du débarquement organisées en France ont été d'un très bon niveau je crois, on devinait une importante préparation. Il y avait du professionnalisme dans le minutage des arrivées officielles. L'idée d'associer la jeunesse à l'événement, sur le tapis rouge à Ouistreham, avec les représentants des différents pays était excellente.

En inspectant mes modestes archives, j'ai retrouvé un quotidien daté du cinquantième anniversaire du débarquement le 6 juin 1994. Il s'y trouve une publicité pour une revue du Moulin Rouge You are formidable ! Il est plaisant de relire les anciennes publicités. Il y a aussi une reproduction de la une du New York Times le D-Day et une double-page avec un portrait de cinq acteurs du jour le plus long : Montgomery, Dwight Eisenhower, Omar Nelson Bradley et, du côté allemand, Von Rundstedt et Erwin Rommel.

Un numéro Spécial fut proposé pour les 50 ans du débarquement
par le journal Le Figaro du lundi 6 juin 1994.

Oh ! Je lis un témoignage de l'académicienne Jacqueline de Romilly, disparue en 2010, au sujet de son Jour J en Savoie :
"Je ne sais plus à quelle heure nous avons appris la nouvelle, ni comment se passa la journée. Je ne conserve qu'une image : je nous revois, mon mari, ma mère et moi, penchés autour du poste de radio, le souffle court, anxieux et émerveillés. Plus rien n'existait. Aussi ne devrais-je pas dire que, le 6 juin, nous étions en Savoie : nous étions à l'écoute de la radio, nous étions en Normandie".
 
Une reproduction de la une du New York Times le Jour J
dans Le Figaro du 6 juin 1994 : "The invasion of Europe from the West has begun".

Voir
Philatélie, sur le Forum DDay-Overlord.com
Le collector des 70 ans (10 timbres-poste émis en 2013), sur La Boutique Web du Timbre
WikiTimbres
Journée nationale de la Résistance, un billet du 27 mai 2014 
La victoire de Stalingrad, un billet du 3 février 2013 (URSS)
Il y a 65 ans, la victoire contre le nazisme, un billet du 6 juin 2010 (Ukraine)
D-Day. La Poste émet un timbre pour commémorer le 6 juin 1944, sur 76Actu le 27 mai 2014 

Ce billet a été mis à jour le 14 juin 2014.
 Ajout du 14 juin 2014 :
 * Pour être objectif, il faut rappeler comme le notait Adrien Jaulmes dans un article du journal Le Figaro (daté du 6 juin 2014) que jusqu'à l'attaque allemande de juin 1941, le pacte germano-soviétique signé en 1939 était "scrupuleusement respecté". L'adverbe scrupuleusement s'applique d'une façon étrange au personnage de Staline qui à l'évidence n'avait pas beaucoup de scrupules, ni pour son peuple ni pour ses proches.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé