Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

2 septembre 2014

Année internationale de l'agriculture familiale

Valoriser la ruralité

La Biélorussie a émis le 18 mars 2014 un timbre-poste pour l'Année internationale de l'agriculture familiale. Comme l'indique la FAO, "l’agriculture familiale englobe toutes les activités agricoles reposant sur la famille, en relation avec de nombreux aspects du développement rural".

2014 est l'Année internationale de l'agriculture familiale,
une émission biélorusse du 18 mars 2014.
La lettre H correspond au tarif international (par train) jusqu'à 20 grammes.
Белпочта.

L'Année internationale de l'agriculture familiale 2014, proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies, veut attirer notre attention sur le rôle de la petite agriculture pour éradiquer la pauvreté et la faim dans le monde. Une infographie de l'association AVSF (Agronomes Vétérinaires Sans Frontières) montre que plus de 60% de la nourriture consommée dans le monde provient de la production des familles paysannes.



En février 2014 le ministère français de l'agriculture a rendu hommage aux agriculteurs pour les inciter à participer au développement de leurs territoires. Notez que dans le deuxième gouvernement Valls (août 2014), la notion de ruralité est rattachée au ministère du logement et de l'égalité des territoires. En 1881, Léon Gambetta voulait une agriculture patriarcale, patrimoniale et patriotique (voir Ruralinfos.org) mais aujourd'hui la contribution des femmes dans l'agriculture familiale est davantage soulignée.
 
L'Administration Postale des Nations Unies
a émis plusieurs timbres-poste sur ce thème le 14 août 2014.
UNPA / APNU.

Ci-dessus un timbre-poste de l'Administration Postale des Nations Unies nous montre une famille nucléaire formée d'un couple et de ses deux enfants, comme sur le timbre biélorusse, trop jeunes pour participer aux travaux agricoles. Un cochon, deux poules et un bâtiment situent la scène dans un cadre rural. Quatre éoliennes évoquent les énergies renouvelables. Le timbre-poste indique Cultiver l'espoir : c'est tout un programme et c'est tellement actuel. Et oui, il vaut mieux cultiver que verser une larme sur son lopin de terre. Ce serait adieu, veau, vache, cochon, couvée* bien-sûr !

Une vision critique trouverait que l'utilisation d'une main d’œuvre familiale facile comporte le risque de légitimer une forme de sous-paiement des individus dans cette agriculture, en famille le droit peut n'être qu'un accès au minimum, d'autant que beaucoup de petites fermes dans le monde peinent à subsister. 

Le regain d'intérêt pour une agriculture familiale pourrait être vu comme la défausse de collectivités nationales incapables d'assurer la subsistance des individus et trouvant bien pratique d'avoir des productions familiales. On ne peut pas isoler la question du mode de subsistance des populations de celle de la répartition des ressources globales à l'intérieur d'un pays ni de celle de la formation d'élites corrompues, dans un certain nombre de cas. Ceci dit, l'urgence commande de mettre l'accent sur la sécurité alimentaire.

voir
Белпочта
Administration Postale des Nations Unies (parfois en maintenance)
2014 Année internationale de l'agriculture familiale
Année internationale de l'agriculture familiale, la France s'engage, déclaration du Ministère français de l'agriculture le 24 février 2014 (dans le cadre du Salon de l'agriculture à Paris)
Agronomes Vétérinaires sans Frontières AVSF
L'agriculture familiale aujourd'hui en France, un court-métrage réalisé par des étudiants de l'ENSAT (École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse) 
Défendre les agricultures familiales, lesquelles et pourquoi ? Coordination Sud (2007)
Dans les près ou à la basse-cour, un billet du 13 février 2013 

* for english speakers only : adieu, veau, vache, cochon, couvée. Perrette was kidding herself, according to our great author Jean de La Fontaine (1621-1695), and she lost everything. An old song by Herman's Hermits said No Milk Today my love has gone away... -)

Ce billet a été mis à jour le 3 septembre 2014.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé