Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

24 septembre 2014

Jean-Philippe Rameau

Compositeur et théoricien de la musique

La France célèbre le 250ème anniversaire de la mort du compositeur Jean-Philippe Rameau (1683-1764) ; nous avions une émission du 10 juillet 1953. Le journal Libération a dressé le portrait d'un type antipathique devenu "superstar" à 50 ans mais il fut musicien officiel de la Cour.

 Le site Rameau, le 250ème anniversaire.

Le timbre-poste émis en 1953 fut peut-être inspiré du buste de Rameau par le sculpteur français Jean-Jacques Caffieri.

Jean-Philippe Rameau (1683-1764),
une émission de la France le 10 juillet 1953.
Pierre Munier / Postes.


Tristes apprêts,
Pâles flambeaux,
Jour plus affreux
Que les ténèbres,
Astre lugubre des Tombeaux (bis)
Non, je ne verrai plus
Que vos clartés funèbres.
Non ! Non ! (Silence)
Je ne verrai plus
Que vos clartés funèbres.

Toi, qui vois mon cœur éperdu,
Père du jour, ô soleil, ô mon père !
Je ne veux plus d'un bien que Castor a perdu,
Et je renonce à ta lumière.

Voir
Rameau 2014.fr
En 2014, Rameau a fini de ramer, un article de Libération le 10 janvier 2014
Rameau, Le Temple de la Gloire à Versailles
Jean-Philippe Rameau, un article de Wikipédia
Rameau en 6 dates, Rameau en 6 œuvres sur France Musique
Il y a 60 ans un timbre sur Rameau (2013), sur L'Adresse I.P.
L'émission française de 1953, sur Phil-Ouest

Ce billet a été modifié le 25 septembre 2015.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé