Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

25 septembre 2014

La Lettre Verte a trois ans

Les tarifs postaux vont bon train

Le 30 septembre 2011 naissait en France la Lettre Verte à 0,57 €, une lettre prévue pour voyager par le train en 48 heures. À l'époque, l'Écopli ou le tarif économique était encore à 0,55 €. Le courrier non prioritaire est une Marianne grise qu'assez peu de Français utilisent. Même s'il est tôt pour faire le bilan écologique de la Lettre Verte, son arrivée en France a sensibilité les clients à l'importance des gestes de la vie quotidienne pour préserver notre environnement. 

Cette nouveauté sur un vieux produit, le timbre-poste, réveille des questions sur les produits et les habitudes sociales actuelles. Quel est le coût écologique du numérique et du bric-à-brac technologique ?  Envoyer un courriel, s'offrir un drone, acheter la dernière version d'un téléphone intelligent, subir une publicité, consulter un journal en ligne, raconter le minuscule de sa vie ou celle de son chat sur un réseau social planétaire, publier sur un blogue : tout a un impact sur une nature que nous voulons voir comme notre environnement.

La Lettre Verte partout
Aujourd'hui, trois ans après, la Lettre Verte est partout. Pourtant, le timbre vert reste relativement rare sur mon courrier qui provient surtout de l'étranger comme c'est le cas pour de nombreux philatélistes.

Beaucoup regrettent la fin du tarif économique international depuis juillet 2011 selon Letarif.canalblog.com.

Marianne en Lettre Verte le 30 septembre 2011.
Yves Beaujard / Phil@poste.

L'Écopli est lent mais est non mesuré
L'avis de l'autorité de régulation, l'ARCEP, du 7 avril 2011 précisait :
"La nouvelle offre [la Lettre Verte] diffère de la lettre par son délai d'acheminement qui est de deux jours  avec une fiabilité de 95 %. Ce délai s'inscrit donc entre celui de la lettre, envoi prioritaire dont le CPCE [le Code des Postes et des Communications Électroniques] requiert la distribution "le lendemain du jour de dépôt", avec une fiabilité de 84 %, et celui du pli économique ou "écopli" qui n'est pas précisé (3 ou 4 jours) ni mesuré".

Et aussi, toujours au sujet de la Lettre Verte :
"La promesse d’un acheminement à J+2 pour la nouvelle offre est respectée si l’envoi déposé dans une [...] boite est distribué 3 jours plus tard".
L'écart de prix entre L'Écopli et la Lettre Verte reste faible
La Lettre Verte est aujourd'hui à 0,61 €. Son prix a donc augmenté de quatre centimes d'euro en trois ans soit + 7,0 %. Le tarif Écopli a aussi progressé de quatre centimes sur la même période, passant de 0,55 € à 0,59 € pour un pli jusqu'à 20 grammes.  L'écart tarifaire entre la Lettre Verte et l'Écopli est donc stabilisé à deux centimes depuis trois ans : c'est peu. Cela redit la difficulté d'insérer un tarif nouveau dans une échelle de prix étroite.

Un carnet de douze timbres-poste en Lettre Verte Marianne et la jeunesse coûte aujourd'hui 7,32 €. On lit sur la couverture du carnet "Choisissez le timbre vert".

Une vignette La Lettre Verte était à 0,57 € en 2011.

Le 30 septembre 2011 : la naissance de la Lettre Verte,
sur une carte éditée par Philapostel.

Le prix de la Lettre en ligne est stable
Le 1er octobre 2012 était fêté le premier anniversaire de la gamme du courrier rapide sur un bloc-feuillet gommé : la Lettre en ligne devenait sur ce bloc, de façon surprenante, un timbre. Le service de la Lettre en ligne permet d'envoyer un courrier depuis n'importe quel ordinateur pour une distribution en France le lendemain.

J'avais noté que la Lettre en ligne était facturée à 0,99 € en septembre 2011 et je retrouve ce tarif en septembre 2014 : 0,99 €. La Lettre en ligne n'a pas suivi l'augmentation des autres tarifs postaux. Donc le prix relatif de la prestation éditique (impression et mise sous pli de la Lettre en ligne) a diminué en trois ans. Aujourd'hui, une feuille imprimée en noir et blanc coûte 0,36 € (éditique) plus 0,63 € d'affranchissement, soit 0,99 € pour l'envoi d'une feuille. En 2011, la prestation éditique était à 0,39 € en prix nets et l'affranchissement à 0,60 €.

Un bloc gommé de trois timbres-poste émis par la France le 1er octobre 2012
mettait en scène la Lettre en ligne.
Sophie Beaujard / Phil@poste.

Les hausses des tarifs postaux seront assez fortes
Comme vous le savez, les tarifs postaux français vont augmenter plus fortement que l'inflation au moins jusqu'en 2018 parce que le modèle économique de l'opérateur postal s'inscrit dans un contexte de numérisation croissante des échanges. Selon le groupe La Poste un ménage français envoie en moyenne cinquante lettres par an donc l'effet resterait limité sur le budget.

Voir 
Avis de l'ARCEP du 7 avril 2011 au sujet de l'offre de la Lettre Verte
Le CPCE sur Legifrance.gouv.fr 
Les tarifs de la lettre en ligne
Marianne et la jeunesse, "gris Ecopli" ou Lettre économique à 0,59 € actuellement 
Des courriers à votre rythme, un billet du 30 septembre 2011
Un éco-calculateur de La Poste, un billet du 26 août 2014 
Plus vite que l'inflation (le déclin du courrier se paye), un billet du 14 septembre 2014

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé