Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

3 janvier 2015

Des lutins plutôt que des anges

Pour des timbres festifs non religieux

Vous savez que le thème de Noël apporte chaque année sa cohorte de personnages auréolés ou ailés représentés sur les timbres-poste émis dans le monde à l'occasion des fêtes. Ces représentations liées au religieux n'ont plus aujourd'hui le caractère évident qui fut autrefois le leur dans des sociétés traditionnelles moins sécularisées. Aussi, le niveau théologique des croyants a semble-t-il baissé, sous l'effet du matérialisme et d'une crise de la transmission.

Il serait souhaitable que les administrations postales limitent ces représentations car ces rappels de religion peuvent troubler les tenants de l'athéisme dans nos sociétés développées (et aussi ceux qui ne savent pas qu'ils sont athées et qui sont à la recherche du mot).

Je recommande plutôt des sujets neutres sur les timbres-poste comme les paysages enneigés, les décorations de sapins (mais pas de cloches), la gastronomie festive (bûches au chocolat ou huîtres), les lutins patinant sur la glace, éventuellement quelques elfes, un verre de vin chaud, les jouets au pied du sapin, les animaux de l'hiver, la tournée du Père Noël dans la neige immaculée, la revente des cadeaux sur l'Internet, la joie des lèche-vitrines dans les villes à l'approche des fêtes, la famille faisant bombance sans la moindre crèche en arrière-plan, ou des timbres-poste de bienfaisance laïque.

Exemples d'anges ou de personnages auréolés
 sur des timbres-poste de 2014,
de gauche à droite : l'Australie, le Canada, l'Ukraine.

Ces recommandations simples à mettre en œuvre présenteraient l'avantage de renouveler les timbres festifs en sollicitant l'imagination tout en préservant une neutralité au moment des fêtes.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé