Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

4 février 2015

La grande vague d'Hokusai

Une estampe conservée à Paris

On a dit que la fragilité du Japon pouvait être représentée par la grande vague d'Hokusai. En effet, le mont Fuji en arrière plan paraît petit par rapport à l'immensité de la vague. La France a émis ce timbre-poste le 19 janvier 2015 représentant l'estampe la plus célèbre d'Hosukai  conservée au Musée Guimet à Paris.

La grande vague de Kanawaga,
de Katsushika Hokusai (1760-1849),
une émission de la France le 19 janvier 2015
pour un envoi jusqu'à 100 grammes vers la France.
HOKUSAI Katsushika / Phil@poste.

Cette œuvre m'évoque le récit d'un maître zen auquel un de ses disciples demandait  : est-ce le bateau ou la montagne qui bouge ? Le maître demande alors à son élève quand l'idée lui est venue et s'il avait été là, ce qu'il aurait dit. L'élève répond : pas de bateau, pas de montagne !

Transposons : pas de vague, pas de mont Fuji ! Le monde ne viendrait à l'existence ou plutôt à l'illusion que par la représentation.

Dans le film Interstellar sorti en novembre 2014, le spectateur voit une vague gigantesque menacer un vaisseau spatial. La science-fiction reprend et amplifie la grande vague de Kanawaga, image du destin toujours contrarié d'une humanité migrante dans un univers aux forces titanesques. L'énergie de la vague peut aussi être reliée au carnet Dynamiques émis par la France en janvier 2014.

Voir
L'estampe japonaise, image d'un monde éphémère, une exposition BNF
Trente-six vues du mont Fuji, un article de Wikipédia
Tournez, spirales ! un billet du 21 janvier 2014

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé