Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

26 février 2015

L'architecture de la Renaissance

Pas seulement des châteaux

Après le carnet Objets d'art de la Renaissance émis en septembre 2014, voici un carnet consacré à l'architecture de la Renaissance en France. Il s'agit de 12 timbres-poste autoadhésifs au tarif de la Lettre verte et à validité permanente émis le 30 mars 2015. Je suis heureux de voir ce carnet qui rejoint mes précédents billets sur les châteaux de la Loire.

La couverture du carnet Architecture de la Renaissance
en France : Azay-le-Rideau, une émission du 30 mars 2015.
Mise en page Etienne Théry / Rieger Bertrand / hemis.fr / Phil@poste.

Nous trouvons dans ce carnet des châteaux très connus du Val de Loire : d'Amboise, de Valençay, de Chambord, de Villandry, d'Azay-le-Rideau, de Chenonceau et de Blois. S'ajoutent le Palais ducal de Nevers dans la Nièvre, le corps de bâtiment du Palais du Louvre, les châteaux d'Ancy-le-Franc (Bourgogne), d'Écouen (Val d'Oise) et d'Anet (Eure-et-Loir).

Amboise, Valençay, Chambord, Écouen,
émis le 30 mars 2015 par la France.
Rabouan Jean-Baptiste / hemis.fr / Akg-images / 
Escudero Patrick / Chicurel Arnaud / Phil@poste.

Le château d'Azay-le-Rideau et le palais ducal de Nevers avaient fait l'objet d'un timbre-poste dans le deuxième carnet Châteaux et demeures historiques de nos régions émis par la France en juin 2012. Azay-le-Rideau à nouveau, Chenonceau et Valençay figuraient dans le carnet "collector" 2009 de la région Centre émis le 27 avril 2009.

 
 Le timbre du château d'Azay-le-Rideau avec son bord
François Ier, illustrait la première Renaissance française,
dans le carnet Châteaux et demeures historiques de nos régions (chapitre 2)
émis le 11 juin 2012 par la France.
S. Humbert-Basset / Phil@poste.


Le château d'Azay-le-Rideau,
sur un carnet "collector" de la région Centre de 2009
émis le 27 avril 2009.
Phil@poste.

Aussi, je vous avais montré le raffinement à Azay en 2010 où j'avais imaginé une Diane de Poitiers pieds nus à son lever mais la favorite d'Henri II était plus réellement au château d'Anet qu'à Azay. Même à Chaumont-sur-Loire, la maîtresse du roi ne fit pas de longs séjours mais n'oubliait pas d'encaisser les revenus juteux de son domaine.

Villandry fait penser au bloc-feuillet Les jardins de France émis en 2011 où une rose ornait le cachet "Premier Jour".


Le palais ducal de Nevers, Villandry, Azay-le-Rideau, Chenonceau,
émis le 30 mars 2015 par la France.
Akg-images / Hervé Chamollion  / Body Philippe / hemis.fr
Rieger Bertrand / Jean-Claude N'Diaye / Phil@poste

Le cachet "Premier Jour" le 16 septembre 2011 : Villandry.
Conçu par Claude Perchat.

Le timbre-poste du château de Blois montre la façade intérieure avec son escalier monumental. Ce timbre arrive parfaitement puisque juin 2015 est le 500ème anniversaire du début de la construction de l'aile François Ier. Le recueil des commémorations nationales de 2015 précise : "débordant de projets enthousiastes, y compris sur le plan architectural, François Ier lance dès juin 1515 d'importants travaux dans la partie du château qui abritait les logis de son prédécesseur, c'est-à-dire l'aile qui a vue sur les jardins, fierté de Louis XII".

Ancy-le-Franc, Louvre, Anet, Blois,
émis le 30 mars 2015 par la France.
Giziou Franck / hemis.fr / Akg-images / Erich Lessing
/ Phil@poste.

J'avais montré ici une vue de la cour intérieure du château de Blois en 2014.

L'escalier monumental du château royal de Blois.
(Photo : JD, année 2010).

La photographie prise de la maquette dans la cour montrait l'aile François Ier avec la façade dite des Loges.

Une maquette du château royal de Blois.
(Photo : JD, année 2010).

Je pense à la pauvre Claude de France, épouse de François Ier, épuisée par les grossesses et royalement trompée. Mon dictionnaire des rois et reines de France (1989) croit bon de mentionner que la reine a donné son nom a une variété de prunes. Sur la flamme ci-dessous l'oiseau est un cygne transpercé d'une flèche, emblème de Claude de France après celui de Louise de Savoie.

Flamme au bambin (1957) : Claude de France à Blois.

Détail : servitude maternelle
de Claude de France.

Nous retrouvons le château de Chambord. En 2011, je tentais d'en compter les cheminées. Voir mon Chambord, ses cheminées. Ce timbre-poste ira très bien pour l'année François Ier.

Le château de Chambord,
dont la construction a commencé en 1519.
Une émission de la France du 30 mars 2015.
Escudero Patrick / hemis.fr / Phil@poste.

Ci-dessous voici un lien vu sur Twitter vers l'émission de France Culture le 15 février 2015 sur le secret du château de Chambord.
Voir
L'art de la Renaissance en France, un billet du 18 août 2014
Ouverture de l'année François Ier, un billet du 22 janvier 2015
Azay-le-Rideau, le raffinement, un billet du 30 août 2010
Escapade à Chaumont-sur-Loire, un billet du 24 juillet 2013
Carnet châteaux et demeures, un billet du 20 janvier 2012
Les châteaux de la Loire, un billet du 14 septembre 2010
Le château royal de Blois, un billet du 21 septembre 2014
Le château de Chambord, un billet du 22 novembre 2014
Jardins de France, un billet du 17 septembre 2011 (Villandry, Cheverny)
L'aile François Ier, sur le site du Château Royal de Blois
Château de Chambord, sur Structurae (base de données internationale du génie civil)
Les visites interdites des châteaux français : Chenonceau, Chambord, sur Le Point.fr (janvier et février 2015)

Ce billet a été complété le 28 février 2015.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé