Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

28 juin 2015

Animaux du Crétacé

Dont le Tyrannosaurus rex

J'avais montré en 2014 des timbres-poste australiens de dinosaures. Postes Canada nous propose un voyage paléontologique dans l'univers fascinant des dinosaures du Crétacé supérieur : Tyrannosaurus rex, Euoplocephalus tutus (un ankylausauridé), Chasmosaurus Belli (un herbivore cératopsien), Ornithomimus Edmontonicus (de la famille des Orthomimidae). Il s'y ajoute un reptile marin Tylosaurus de l'espèce Pembinensis (un féroce mosasaure qui mangeait même du requin). Ce prédateur figurait en 2013 au revers d'une monnaie photoluminescente de 25 cents du Canada.

L'époque du Crétacé supérieur s'étend de moins 99,6 millions d'années à moins 65 millions d'années environ, limite de l'extinction K-T. Après, on gratte de l'iridium dans les sédiments et c'était terminé pour le gigantisme de cette faune du Mézozoïque, pour ces merveilles de l'évolution. Les plantes à fleurs existaient déjà et les blocs de continents issus de la Pangée commençaient à ressembler à leur disposition familière de l'Eocène.

Le redoutable Tyrannosaurus Rex,
une émission du Canada le 13 avril 2015.
Andrew Perro / Canada Post.

Ces cinq timbres-poste donnent l'impression que les animaux sortent de leur cadre. Le paysage est déchiré, aucune pince philatélique ne pourrait les arrêter ! Ces représentations de créatures préhistoriques paraissent influencées par l'apport cinématographique depuis Jurassik Park de Steven Spielberg en 1993. Auparavant, un T. rex pouvait prendre sur un timbre-poste l'allure d'un gros hippopotame atteint de bipédie (voir la Mongolie, 1990). Une collection thématique sur les animaux de la préhistoire est inévitablement aussi une histoire des représentations qui se confronte aux avancées de la paléontologie.

Une série canadienne de 5 timbres-poste
sur les animaux du Crétacé.
Andrew Perro / Canada Post.

Alors que cogne un soleil au nord de la Loire je sors pour voir ces timbres-poste en pleine lumière. Regardez ! Ce T. Rex canadien paraît couvert d'une cuirasse. Sa mâchoire puissante comportait des dents acérées de plus de 20 cm de hauteur avec une pression de 5 tonnes par dent. Ce dinosaure impressionnant n'avait pas besoin de mâcher sa nourriture arrachée le plus souvent des charognes. En une bouchée, les chercheurs estiment que le prédateur pouvait engloutir 230 kg. Les hyènes actuelles aussi brisent les os et ne laissent rien.

Estampage holographique et gaufrage multi-niveaux
pour ce T.Rex entre 6 et 8 tonnes.

Les dinosaures paraissent sortir de leurs cadres !

Le timbre-poste sous le soleil : Euoplocephalus tutus,
un ankylausauridé balance sa massue défensive.

Le livre Les dinosaures, paru en 1982 en français chez Albin Michel, illustré par William Stout, a montré de belles planches sur ce monde disparu. Tout y est. La vie quotidienne, le corps (le nez, les griffes, les dents, les plumes), le climat, les dimensions ou les derniers jours des dinosaures. On y voit par exemple de jeunes tyrannosaures en groupe familial qui se bousculent et s'entraînent à administrer des morsures mortelles. L'ouvrage se termine par un lexique d'initiation à la paléontologie par l'américain Peter Dodson.
 
159 pages avec de belles illustrations de William Stout
et un texte de William Service.


Le top 10 des dinosaures au Canada.
Voir
L'échelle des temps géologiques, une fiche synthétique du Musée canadien de la nature
Le Tyrannosaurus rex, roi de la morsure, sur radio Canada
MonnaieCanada.com (pour le tylosaurus photoluminescent) 
L'âge des dinosaures, un billet du 30 novembre 2014
Tyrannosaurus rex, sur National Geographic
Facts about T. rex, sur Livescience.com

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé