Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

13 août 2015

La première sortie extravéhiculaire en 1965

Un exploit soviétique

2015 est le cinquantième anniversaire de la première sortie extravéhiculaire ou EVA (Extra-Vehicular Activity), avec le Soviétique Alexeï Leonov (Алексе́й Архи́пович Лео́нов) le 18 mars 1965 à bord de Voskhod 2, quatre années après le vol de Youri Gagarine et deux années après celui de la Mouette, Valentina Terechkova. Ces trois patronymes Leonov, Gagarine et Terechkova restent à jamais gravés au firmament de l'histoire astronautique mondiale. Alexeï Leonov est héros de l'Union Soviétique et Général retraité de l'armée de l'air, il fut félicité par Léonid Brejnev.

50e anniversaire de la première sortie extravéhiculaire,
une émission de la Russie le 10 avril 2015.
 Марка.

J'avais montré dans un billet de 2009 la gestuelle des cosmonautes sur les timbres-poste : sourire, saluer, travailler. Ici, c'est une esquisse de salut.

L'enveloppe Premier jour avec la station Voskhod 2
lors de son vol de 26 heures.
Марка.

L'enveloppe présente très bien la capsule Voskhod 2 et son sas déployable de 2,5 mètres de long (EVA airlock).

Détail : Voskhod 2. En haut à droite
se voit l'entrée du sas gonflable nommé Volga.
Марка.
 
J'avais présenté en 2011 une série de timbres-poste australiens sur l'aventure spatiale, dont le timbre du premier "pas" dans l'espace. On y voyait aussi le sas avec le cosmonaute plus éloigné de Voskhod 2. Dans la réalité, Leonov s'était écarté de quelques mètres (5,35) de son vaisseau et la sortie a duré 12 minutes et 9 secondes dans sa combinaison spatiale Berkut. L'écoutille est restée ouverte 23 minutes et 41 secondes selon le site Astronaut.ru. Il faudra attendre février 1984 lors d'un vol de navette pour avoir un scooter de l'espace (MMU Manned Maneuvering Unit) avec l'astronaute Bruce McCandless mais ce dispositif était encore plus dangereux.

La série émise par l'Australie en octobre 2007 comportait six timbres-poste sur l'homme dans l'espace (avec le télescope spatial Hubble, Spoutnik ou le premier pas sur la Lune). 

"First walk in space 1965",
une émission de l'Australie le 2 octobre 2007.
Australia Post.

Vous savez que l'Internet aujourd'hui veut douter de tout, y compris de la réalité d'une partie de ce qui a été présenté au monde au sujet par exemple de la mission Apollo 11 en juillet 1969. Ces questions sur Apollo ont été relancées récemment, en juin 2015, du côté russe. J'ignore si les velléités d'enquête russe sur les alunissages résultent uniquement d'un agacement diplomatique. En psychologie, l'agacement peut amener un individu à puiser impulsivement ses dires dans un fond de vérité, cependant il est à espérer que les rapports entre grands États sont régis par des règles moins expéditives. Moins expéditives en public, il s'entend.

J'ai montré en février 2015 une enveloppe "Premier jour" britannique du 21 juillet 1969 avec aussi le message sur Twitter de l'annonce de la disparition de Neil Armstrong en 2012.

En ce qui concerne le vol de Voskhod 2, des commentateurs chipotent sur la nature de la sortie de Leonov : était-elle spatiale ou pas ?  L'orbite de Voskhod 2 était elliptique : 175 par 475 km. C'était donc à l'intérieur de la thermosphère. Si nous prenons l'exemple de la station spatiale internationale, assemblée à partir de 1998, elle orbite à environ 400 km d'altitude et est dite "spatiale" parce qu'à cette altitude les forces de friction sont très faibles. Dans les deux cas, on se trouve largement au-dessus de la ligne de Kármán.

Un film de la première sortie extravéhiculaire en 1965.


Sachez enfin qu'Alexeï Leonov sera en Suisse le 13 novembre 2015 pour revivre à Ecublens près de Lausanne la course à la Lune avec Buzz Aldrin, à l'invitation de la société SwissApollo.

Une conférence-spectacle organisée par SwissApollo,
"The Moon race".

"Ces hommes ne sont plus très jeunes. Les réunir sur une même scène ne sera plus possible dans dix ans, voilà ce qui donne aussi sa valeur à ce rassemblement". C. Nicollier, cité par 24heures.ch.

J'ajoute que la première sortie extravéhiculaire est aussi un hommage à Sergueï Korolev qui dirigeait les recherches balistiques depuis 1946. Les succès soviétiques (dont Spoutnik 1 en 1957) se réalisèrent malgré la décision de l'ingénieur allemand Wernher von Braun, le père du V2, de rejoindre à la fin de la deuxième guerre mondiale le camp occidental ou, selon lui, "un peuple inspiré par la Bible*".

Voir
Les vols Voskhod, sur Capcom Espace
La mission Voskhod 2, sur Kosmonavtika
Алексей Архипович Леонов, sur Astronaut.ru
International Space Hall of Fame, New Mexico Museum of Space History
Combinaisons spatiales, sur Pinterest.com
50ème anniveraire de la première sortie dans l'espace par Alexei Leonov, sur Souvenirs d'Espace le 18 mars 2015
SwissApollo.ch
Deux as de la conquête lunaire en show à l'EPFL, un article sur 24heures.ch le 29 juin 2015

Mes billets sur l'exploration spatiale
50 ans dans l'espace, un billet du 11 juillet 2011 (Autriche, avec un bord de feuille intéressant)
L'aventure spatiale, un billet du 20 septembre 2011
Youri Gagarine, superstar de 2011, un billet du 2 novembre 2011
Pavel Popovitch, le 50e anniversaire de Vostok 4, un billet du 8 novembre 2012
Valentina Terechkova, le cinquantenaire, un billet du 18 septembre 2013
Friedrich Zander, pionnier de l'astronautique, un billet du 29 octobre 2012

* Dans la langue d'aujourd'hui, on dirait : c'est du pipeau. En fait d'inspiration biblique, Wernher von Braun redoutait plutôt d'avoir à rendre des comptes s'il tombait aux mains des Soviétiques.

Ce billet a été mis à jour le 17 août 2015.

Le petit plus
Vous avez la possibilité de voter pour nommer des exoplanètes (une vingtaine) sur le site web NameExoWorlds. J'ai déjà voté pour les noms de 8 exoplanètes. C'est jusqu'au 31 octobre 2015.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé