Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

17 août 2015

Les signes du zodiaque, par la Lettonie

Un voyage dans la pensée analogique

La Lettonie consacre une série de 12 timbres-poste aux signes du zodiaque le 7 août 2015. Les timbres font référence non seulement aux signes mais aussi aux planètes qui traditionnellement les gouvernent : ci-dessous le Capricorne est associé à la planète Saturne, dont ce signe est le domicile nocturne. Ce système des maîtrises astrologiques veut qu'une planète se trouve mieux dans certains signes zodiacaux que dans d'autres (le domicile est une dignité avec l'exaltation). La planète Saturne était parfois représentée au XIVe siècle tenant une faulx et l'ouroboros entourée des deux signes qu'elle dirige : le Verseau et le Capricorne.

En haut à droite du timbre-poste il semble qu'il se trouve une référence au quaternaire, ici l'élément Terre - procédant du Sec et du Froid - auquel l'astrologue associe le signe du Capricorne. On reconnaîtra l'étoile Dabih ou Beta du Capricorne, qui fait partie des 200 étoiles les plus brillantes du ciel à 340 années-lumière seulement d'ici. Bien-sûr aujourd'hui, signes et constellations du zodiaque ne coïncident plus en raison du phénomène de précession des équinoxes.

Le signe du Capricorne (Capricornus), gouverné par la planète Saturne.
Une émission de la Lettonie le 7 août 2015.
Elita Viliama / Lativjas Pasts.

Le Capricorne est selon la mythologie Égipan ou Ægipan, une divinité mi-chèvre mi-poisson. Pour Ptolémée, le Capricorne comptait en tout vingt-huit étoiles. Ce signe est associé à des qualités de rigueur, de profondeur et de résistance.

Une enveloppe "Premier Jour" sur les signes du zodiaque,
émise par la Lettonie le 7 août 2015.
Elita Viliama / Lativjas Pasts.

Les bandes colorées visibles en bas à gauche de l'enveloppe ne sont pas le résultat de tests de dureté de l'eau, mais indiquent que les influences astrales se réalisent progressivement, que la fin d'un signe se teinte déjà de l'influence du suivant ou que le froid succède au chaud dans la ronde incessante et mystérieuse des astres. Je me souviens d'une émission russe de mai 2014 montrant les signes zodiacaux sur l'horloge de la gare de Kazan à Moscou, avec bord de feuille astrologique.

Les motifs astrologiques de l'horloge de la gare de Kazan à Moscou,
une émission russe du 21 mai 2014
(pour le bicentenaire des relations Russie-Suisse).
Марка.

Ces présentations renvoient bien-sûr à une astrologie approfondie. Il ne s'agit pas d'une astrologie diffusée par des magazines de la presse populaire, écroulement de la raison et encouragement donné à l'obscurantisme, et encore moins d'une astrolâtrie.

Voir
Latvijas Pasts (notice) et Latvijas Pasts (feuillet)
Bicentenaire des relations de la Russie et de la Suisse, un billet du 4 août 2014

Ce billet a été modifié le 18 août 2015.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé