Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

12 septembre 2015

La constellation Cassiopée

Brillante sur un timbre-poste japonais

Cassiopée était reine d'Éthiopie, l'épouse de Céphée et la mère d'Andromède dans la mythologie grecque. Voici un timbre-poste japonais oblitéré le 30 août 2015 dans l'arrondissement Ukyō de la ville de Kyoto, située au centre de Honshū. Ce timbre émis le 6 juillet 2012, dans un bloc-feuillet de dix constellations, montre Cassiopée avec son W caractéristique que j'aime trouver vers le zénith quand la nuit est sans Lune. Alpha Cassiopeiae en est l'étoile la plus brillante ou Shédar, astre géant, à seulement environ 230 années-lumière de notre système solaire.

La constellation Cassiopée est visible sur ce timbre-poste,
une émission du Japon le 6 juillet 2012,
une faciale de 80 yens.
Japan Post.

Détail  : le timbre-poste brille 
avec un petit effet holographique.

Essayons d'écrire Cassiopée en japonais, cela correspond au nom imprimé en bas à droite du timbre-poste. Un précédent bloc-feuillet avait été émis par le Japon en 2011 avec dix autres constellations, et trois autres encore en 2013 et 2014 selon le site Space and Astronomy stamps.
 
Cassiopée, j'écris ton nom.

 La reine d'Éthiopie, Cassiopée.

Le nom de Cassiopée apparaît en 1968 dans une chanson de Guy Béart, disparu le 16 septembre 2015 : "Étoiles, garde-à-vous".

Voir
Cassiopeia, sur Constellationofwords.com
カシオペヤ座, sur Ryutao.main.jp (astrophotographie par T. Yoshida)
Space and astronomy stamps, le Japon (Japan)
Cassiopée, la reine du ciel, sur Universcience.tv
Astronoo.com, l'univers dans tous ses états

Ce billet a été complété le 16 septembre 2015.

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé