Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

15 septembre 2015

L'Assemblée Nationale

Au Palais Bourbon depuis 1795 (billet long)

Le bâtiment du Palais Bourbon a été affecté le 18 septembre 1795 par la Convention finissante au Conseil des Cinq-Cents établi par la Constitution du 5 Fructidor An III (22 août 1795). La tête de Louis Capet, autrefois notre serrurier de roi, était tombée depuis deux ans et huit mois place de la Révolution dans la clameur d'une Nation assoiffée de justice, apportant la joie dans les faubourgs de Paris. En 1795 on souhaitait souffler un peu après la période Robespierriste, avant de goûter à l'aventure bonapartiste.

Le timbre-poste émis le 21 septembre 2015 montre une œuvre de JonOne (John Andrew Perello), artiste graffeur ou graffiteur américain né en 1963, s'inspirant du tableau d'Eugène Delacroix de 1830 La Liberté guidant le peuple. L'artiste JonOne ne voulait pas d'une existence toute tracée et aujourd'hui c'est Paris qui l'inspire et notre Liberté chérie. Il voit dans Marianne un symbole de la jeunesse et de l'espoir. Pour lui, la Liberté fait partie de la France.

Assemblée Nationale
"Liberté Égalité Fraternité",
une émission de la France le 21 septembre 2015.
Une mise en page de V. Besser.
JonOne / ©ADAGP, Paris 2015 / Phil@poste.

Notez que pour les 32èmes journées européennes du patrimoine les 19 et 20 septembre 2015, l'Assemblée Nationale met l'accent sur la création inaugurée le 21 janvier 2015. Le discours du président Bartolone a placé la barre à un haut niveau pour nos députés, pour le reste la "fidélité à l'ardeur du combat social" est un point de débat plus-que-certain dans la France de 2015. Ce discours d'inauguration est dans les liens de fin de billet.

Une des vice-présidentes de l'Assemblée Nationale rappelle le manque de moyens pour l'art moderne, le budget est vraiment réduit. Si des artistes veulent faire des dons à l'Assemblée Nationale, allez-y, montrez enfin que votre art n'est pas là pour des euros ou des galeries pour bobos.  Une fois dans votre vie d'artiste, vous aurez livré généreusement une création au sanctuaire de la démocratie. L'art se fait don et son marché est sa dérive, bien-sûr.

Ce timbre-poste est la quatrième émission de la France sur l'art urbain, après le carnet Mis.Tic de 2011, l'émission de la fête du timbre 2014 avec C215 et l'émission commune France-Singapour de 2015.

Le Conseil des Cinq-Cents de 1795, nouvellement installé au Palais Bourbon, était très différent de notre Assemblée Nationale actuelle pour au moins deux raisons :
  • Il était élu au suffrage censitaire, ce qui serait inimaginable aujourd'hui,
  • Cette chambre n'avait pas le rôle étendu de l'Assemblée Nationale sous la Ve République puisque le Conseil des Cinq-Cents se contentait de proposer les lois et c'était une autre chambre (le Conseil des Anciens) qui adoptait ses propositions. Ce n'était donc pas du tout le bicamérisme actuel de la France où une des deux chambres, la chambre haute, représente les territoires et tempère par un travail de fond les éventuels excès de la chambre basse, cette dernière gardant le dernier mot dans le processus législatif.
Ce n'est qu'en 1798 que fut inaugurée la première salle des séances à l'Assemblée Nationale.

La Liberté guidant le peuple, du peintre Eugène Delacroix,
une émission de la France le 28 mars 1999
(un timbre-poste vu sur Phil-Ouest).
ITVF.

Comme vous le savez, ce tableau d'Eugène Delacroix conservé au musée du Louvre n'est pas lié à notre grande Révolution de 1789, mais fait référence à la révolution de juillet 1830 contraignant le roi de France Charles X à l'abdication puis à l'exil. La monarchie de juillet aussi finira par une abdication et un exil en 1848, cependant l'image d'une femme aux seins nus brandissant le drapeau tricolore sur les barricades restera comme le modèle de toutes nos révoltes, vivifiant le corps meurtri de la Nation. 

S'agit-il d'une Femen courageuse montant le samedi 12 septembre 2015 sur l'estrade du Salon de la femme musulmane à Pontoise, en région parisienne ? Son bras vindicatif s'élève, sa poitrine nue surgit, innove, baïonnette pacifique, forte et fragile à la fois, échantillon du geyser toujours pulsant de la République.

 Assemblée Nationale,
un timbre-poste émis par la France le 15 mai 1995
(vu sur WikiTimbres).
L. Briat / M. Camus / ITVF.

Au mois de mai 2015, la France et Singapour ont émis dans un carnet "collector" un timbre-poste montrant la Liberté guidant le peuple, en pochoir avec la couleur rouge généralement associée aux mouvements insurrectionnels (la Commune de Paris). Elle se trouvait derrière un banc public, ça freinait un peu son élan.

Une émission de Singapour le 18 mai 2015
avec une représentation de la Tour Eiffel qui se prolonge par le
sommet du monument réel.

Sophie Beaujard / Singapore Post.

Un détail de la couverture du carnet "collector" Paris-Singapour,
La Liberté guidant le peuple du peintre Eugène Delacroix (1830).
Phil@poste.

Voir
La Liberté guidant le peuple, musée du Louvre, département des peintures
Qui l'aime la suive, par N. Raulin sur Next Libération le 11 juillet 2014
Inauguration de l'œuvre de JonOne, le 21 janvier 2015, Assemblée Nationale (le discours)
JonOne, la Liberté guidant le peuple du graffeur à l'Assemblée, sur Ouest-France le 21/12/2015
Conseil des Cinq-Cents, un article de Wikipédia

Art urbain :
Miss.Tic (2011) sur Phil-Ouest
Danse de rue (2014, C215) sur Phil-Ouest
Carnet "collector" France-Singapour (2015), La Boutique de La Poste.

Ce billet a été complété le 20 septembre 2015.  

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé