Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

30 septembre 2016

La Liberté éclairant le monde a 130 ans

Une valeur universelle 

La Liberté éclairant le monde, connue sous le nom de statue de la Liberté, a 130 ans et un carnet collector de quatre timbres-poste est émis le 20 mai 2016. La statue offerte en 1885 par la France pour le centenaire de l'indépendance des États-Unis mesure plus de 46 mètres de hauteur sans son socle et se dresse sur l'île de Liberty Island, à l'entrée du port de New York. Son inauguration eut lieu le 28 octobre 1886. 

Cette statue fut exécutée par Frédéric Auguste Bartholdi avec la collaboration de l'ingénieur français Gustave Eiffel. Le site de l'UNESCO rappelle la valeur universelle exceptionnelle de cette œuvre classée au patrimoine mondial depuis 1984 et déjà représentée au moins cinq fois sur un timbre-poste français.

La statue de la Liberté 130 ans,
une émission de la France le 20 mai 2016,
avec une validité permanente et à destination du monde entier.
Phil@poste.
« La statue est un chef-d’œuvre de la statuaire colossale qui renouvela son expression au XIXe siècle, inspirée de l’antiquité mais dans le contexte de l’Art Nouveau. Se référant à des éléments et une iconographie classiques, elle exprime des aspirations modernes. La structure interne en acier est un formidable ouvrage de construction complexe, symbole avant-coureur de l’avenir de l’ingénierie, de l’architecture et de l’art, notamment avec l’utilisation massive de béton dans son piédestal, la construction de type mur-rideau qui soutient la couche extérieure et l’utilisation de l’électricité pour éclairer la torche ». Extrait de la synthèse de l'UNESCO.

Liberty enlightening the world,
sur la couverture du carnet collector des 130 ans de la statue de la Liberté.
Roger Viollet / Ullstein Bild / Musée Carnavalet / Imagno - Fotolia / 
Création Huitième jour / Phil@poste.

Un billet de 2012 au sujet de la vignette LISA de l'amitié franco-américaine avait montré une œuvre de 1784 du peintre Jean Suau, l'allégorie de la France apportant la Liberté à l'Amérique. Il existe depuis le XVIIIe siècle des liens forts entre les États-Unis et la France du fait de notre engagement dans la guerre d'indépendance. Ce tableau peut être vu au Musée franco-américain du château de Blérancourt, dans le département de l'Aisne (la région Hauts-de-France).

Les portraits de Gustave Eiffel et de Frédéric Auguste Bartholdi
sont visibles sur ce carnet collector émis le 20 mai 2016.
Roger Viollet / Ullstein Bild / Musée Carnavalet / Imagno - Fotolia / 
Création Huitième jour / Phil@poste.

On doit aussi à Frédéric Auguste Bartholdi une statue équestre de Vercingétorix à Clermont-Ferrand (de 1903), si vous tenez à faire le lien avec les Gaulois que j'évoquais dans une parenthèse de mon billet publié le 26 septembre 2016.

Le piédestal fut conçu par l'architecte américain Richard Morris Hunt.
Roger Viollet / Ullstein Bild / Musée Carnavalet / Imagno - Fotolia / 
Création Huitième jour / Phil@poste.

L'architecte Richard Morris Hunt a voyagé dans la vallée de la Loire où il fut certainement influencé par la splendeur de nos châteaux. Vous vous souvenez de Chaumont-sur-Loire que je vous avais montré en 2013. Sans vouloir exagérer les choses, il est clair qu'en plus d'apporter la Liberté, nous transmettons cette puissance artistique qui n'appartient qu'à l'ancien monde.

L'une des plus grandes prouesses techniques XIXe siècle.
Roger Viollet / Ullstein Bild / Musée Carnavalet / Imagno - Fotolia / 
Création Huitième jour / La Poste.

Ajoutons une carte postale pré-imprimée à validité permanente de 2016 sur laquelle on voit bien le piédestal. Il s'agit d'une lithographie de l'atelier américain de Currier et Ives (1885) visible aussi sur le site de la bibliothèque du Congrès. On y lit : the great Bartholdi statue LIBERTY ENLIGHTENING THE WORLD. The gift of France to the American people erected on Bedloe's Island (un ancien nom de Liberty Island). New York harbor.

La statue de la Liberté sur une carte pré-imprimée française.
Ulsstein Bild / Roger-Viollet / Currier & Ives / La Poste.

Le timbre-poste imprimé est à validité permanente et à destination du monde entier, il reprend le motif de la carte.
 
Détail de la carte pré-imprimée avec son timbre-poste
pour écrire dans le monde entier.
 Ulsstein Bild / Roger-Viollet / La Poste.

Le site Statue de la Liberté.com souligne que deux conceptions de la Liberté peuvent s'opposer : plutôt celle des libertés individuelles du côté américain ou plutôt celle des libertés collectives du côté français. Aujourd'hui on voit mieux qu'aucune liberté n'est définitivement acquise sans une dynamique émancipatrice portée par les citoyens. Le reste n'est que décor, comme dans la scène finale du film La Planète des Singes en 1968 où le héros Taylor (Charlton Heston) passait près de la statue enfouie dans le sable, prenant conscience de la catastrophe. L'acteur Charlton Heston fut représenté dans la série américaine des légendes d'Hollywood en 2014.

 La tête de la Liberté éclairant le monde
photographiée en 1883 dans un jardin public parisien.
The Miriam and Ira D. Wallach Division of Art, Prints and Photographs : 
Photography Collection, The New York Public Library.
"Head of the Statue of Liberty on display in a park in Paris."
The New York Public Library Digital Collections. 1883.

L'installation de la statue de la Liberté en elle-même n'a pas eu d'effet ni sur les pratiques colonialistes européennes ni sur la ségrégation raciale aux États-Unis mais l'homme a besoin de ce don français qui rend possible une capacité lente à générer des émancipations.

Voir
La Boutique de La Poste
Album de construction de la statue de la Liberté, The New York Public Library, Digital collections 
La Liberté éclairant le monde, sur WikiTimbres (année 2004)
Morris Hunt, sur Statue de la Liberté.com
LISA de l'amitié franco-américaine, un billet du 7 juin 2012 
Édith Piaf et Miles Davis, un billet du 1er mai 2012

Sur le thème de la Liberté :
L'abolition de l'esclavage, un billet du 10 mai 2012
L'abolition de l'esclavage (suite), un billet du 25 mai 2014
Assemblée Nationale, un billet du 15 septembre 2015 (avec la Liberté guidant le peuple revue par le graffeur JonOne)

Ce billet a été modifié le 1er octobre 2016. 

0 commentaire:

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !
Un billet proposé